Prise de téléphone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Prise de téléphone murale française avec filtre ADSL.

Une prise de téléphone est un dispositif technique qui, en téléphonie fixe, permet de réaliser le raccordement d'un terminal téléphonique au réseau téléphonique. Il se présente généralement sous la forme d'une prise murale femelle, à laquelle on connecte une fiche mâle liée au terminal.

Le standard utilisé varie selon les pays, mais la norme RJ11 (fondée sur des connecteurs 6P2C) est actuellement la plus répandue de par le monde.

En France[modifier | modifier le code]

En France, le connecteur F-010 (prise en T) a été utilisé jusqu'en 2003 ; depuis, la norme NF C 15-100[1] prescrit l'installation de prises 8P8C (souvent incorrectement appelées RJ45) à la norme CEI 60603-7, compatibles aussi bien avec les fiches téléphoniques RJ11 qu'avec les fiches TIA/EIA-568 des réseaux locaux Ethernet[2].

Le nouveau standard est obligatoire dans toute nouvelle installation depuis 2008, date d'entrée en vigueur de la nouvelle norme NF C 15-100,[3]. Le signal téléphonique transite sur les broches 4-5 de la 8P8C[4].

Les lignes analogiques du réseau public français utilisent donc désormais deux standards :

  • prise en T avec 3, 6 ou 8 plots (contacts)[5] ;
  • prise CEI 60603-7[5].

Toutefois, dans une même habitation, toutes les prises doivent être du même type[6].

Le câblage[modifier | modifier le code]

Une prise en T téléphonique utilise 8 connexions, chacune correspondant à un fil de couleur différente dans le câble : gris, blanc, bleu, violet, transparent, marron, jaune, orange.

Néanmoins, un téléphone n'a besoin que de deux fils (en général gris et blanc), les autres étant utilisés essentiellement pour les fax et précédemment pour installer une sonnerie additionnelle ou un minitel.

Type de prises par pays[modifier | modifier le code]

Chaque pays a standardisé les prises téléphoniques domestiques. toutefois, tous les pays n'ont pas adopté les mêmes normes et standards. Nous pouvons trouver environ 44 différentes variations de prises, en y incluant la version israélienne de BS6312 avec différents raccordements internes des brochages. Les installations spéciales utilisent divers types de prises spéciales, par exemple les prises micro ribbon pour les autocommutateurs téléphoniques privés ainsi que la large gamme des registered jacks.

Pays Type de prise
Albanie RJ11
Algérie RJ11
Argentine RJ11
Australie 610 (en), RJ11
Autriche TDO
Barbade RJ11
Belgique Prise tétrapolaire, RJ11
Biélorussie RJ11, Prise polonaise à 5 pôles (WT-4)[Note 1]
Bolivie RJ11
Bosnie RJ11, Prise à 3 pôles utilisée dans les pays de l'ex-Yougoslavie[Note 1]
Botswana BS 6312
Brésil Prise Telebrás, RJ11
Brunei RJ11
Bulgarie RJ11, Prise polonaise à 5 pôles (WT-4)[Note 1]
Canada RJ11
îles Cayman RJ11
Chili RJ11
République populaire de Chine RJ11
Colombie RJ11, prise à 2 pôles, selon la norme nationale[7]
Costa Rica RJ11
Croatie RJ11, Prise à 3 pôles utilisée dans les pays de l'ex-Yougoslavie[Note 1]
Chypre BS 6312, RJ11[Note 2]
République tchèque RJ11, Prise nationale à 4 pôles[Note 1]
Danemark Prise téléphonique danoise, RJ11[Note 3]
République dominicaine RJ11
Équateur RJ11
Égypte RJ11[Note 4]
Estonie RJ11, Prise polonaise à 5 pôles (WT-4)[Note 1]
îles Féroé RJ11
Finlande RJ11, Prise nationale à 3 broches[Note 1]
France F-010, 8P8C[Note 5],[Note 3] (depuis 2003)
Allemagne TAE, 8P8C[Note 5],[Note 6]
Gibraltar (Empire britannique) BS 6312
Grèce RJ11[Note 7]
Hong Kong (Chine Populaire) RJ11[Note 3], BS 6312
Hongrie RJ11
Inde RJ11
Indonésie RJ11
Iran RJ11, CEI 23-16/VII[Note 1], CEE 7/16[Note 1]
Irlande RJ11, 8P8C[Note 5],[Note 8], prise à 4 contacts[Note 9]
Islande RJ11, SS 455 15 50[Note 1]
Israël BS 6312 mais câblée différemment de la norme britannique, RJ11
Italie Prise tripolaire, RJ11, BTicino 2021
Japon RJ11
Lettonie RJ11, Prise polonaise à 5 pôles (WT-4)[Note 1]
Lituanie RJ11, Prise polonaise à 5 pôles (WT-4)[Note 1]
Liechtenstein Prise TT83, prise TT à 4 pôles[Note 1]
Luxembourg RJ11, Prise luxembourgeoise à 4 pôles[Note 1]
Macedoine RJ11, Prise à 3 pôles utilisée dans les pays de l'ex-Yougoslavie[Note 1]
Malaisie RJ11
Malte BS 6312, RJ11[Note 3]
Mexique RJ11
Monténégro RJ11, Prise à 3 pôles utilisée dans les pays de l'ex-Yougoslavie[Note 1]
Maroc F-010, RJ11
Nigeria RJ11
Nouvelle-Zélande BS 6312, RJ11,[Note 3] 8P8C[Note 5],[Note 3]
Norvège 8P8C[Note 5],[Note 3],[Note 10], 3-prong national standard[Note 1], 6-prong national standard[Note 11]
Pakistan RJ11
Panama RJ11
Pays-Bas RJ11, prise téléphonique néerlandaise
Pérou RJ11
Philippines RJ11
Pologne RJ11, Prise polonaise à 5 pôles (WT-4) couplée à une prise RJ11[Note 1]
Portugal RJ11[Note 12]
Roumanie RJ11, prise tripolaire semblable à la prise italienne[Note 13], prise R.S.-79.809 à 5 pôles[Note 14],[Note 1]
Russie RJ11, Prise polonaise à 5 pôles (WT-4)[Note 1]
Serbie RJ11, Prise à 3 pôles utilisée dans les pays de l'ex-Yougoslavie[Note 1]
Singapour RJ11
Slovénie RJ11, Prise à 3 pôles utilisée dans les pays de l'ex-Yougoslavie[Note 1]
Slovaquie RJ11, Prise nationale à 4 broches[Note 1]
Afrique du Sud RJ11, Protea, 8P8C[Note 5],[Note 6]
Corée du Sud Prise nationale à 4 broches, RJ11[Note 15]
Espagne RJ11
Sri Lanka RJ11
Suède SS 455 15 50, RJ11
Suisse RJ45, RJ11, Prise TT83, prise TT à 4 pôles[Note 1]
Taïwan (République de Chine) RJ11
Thaïlande RJ11
Trinité-et-Tobago RJ11
Tunisie RJ11
Turquie RJ11, prise tripôlaire dans les installations plus anciennes
Ukraine RJ11, Prise polonaise à 5 pôles (WT-4)[Note 1]
Émirats arabes unis BS 6312
Royaume-Uni BS 6312, RJ11[Note 16]
États-Unis RJ11 et autres Registered jacks, Prises Bell à 4 pôles[Note 1]
Uruguay RJ11
Venezuela RJ11
Zimbabwe BS 6312, RJ11

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y et z Utilisé dans les anciennes installations.
  2. Utilisé pour l'ADSL.
  3. a b c d e f et g Utilisé dans les installations récentes.
  4. La prise la plus utilisée actuellement.
  5. a b c d e et f Souvent incorrectement appelé RJ45.
  6. a et b Utilisé pour l'RNIS.
  7. D'autres types existent également.
  8. Utilisé pour les réseaux privés ISDN, Digital PBX, et les réseaux de bureau.
  9. Pour les installations antérieures aux années 1980.
  10. Même prise pour POTS, ISDN et LAN.
  11. Pour les réseaux à batterie locale, initié depuis les années 1980 environ.
  12. Également connue en comme R.I.T.A.
  13. Rare de nos jours.
  14. Comme la prise polonaise WT-4.
  15. Pour utilisations spéciales.
  16. Pour l'ADSL Prise de téléphone britannique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. la norme NF C 15-100 dans la maison, sur le site schneider-electric.fr.
  2. La 8P8C femelle est conçue pour pouvoir recevoir une 6P2C mâle.
  3. Repère Élec, la norme NF C 15-100 et les prises de communication.
  4. Sitelec — Téléphonie.
  5. a et b Téléphonie, sur le site sitelec.org, consulté le 20 janvier 2013
  6. [PDF] France Télécom, Interface d'abonné analogique, STI 1, édition 8.
  7. (en) « Columbia/Venezuela phone plug »

Articles connexes[modifier | modifier le code]