Priacanthus hamrur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Priacanthus hamrur
Description de cette image, également commentée ci-après
Priacanthus hamrur
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Super-classe Osteichthyes
Classe Actinopterygii
Sous-classe Neopterygii
Infra-classe Teleostei
Super-ordre Acanthopterygii
Ordre Perciformes
Sous-ordre Percoidei
Famille Priacanthidae
Genre Priacanthus

Espèce

Priacanthus hamrur
(Forsskål, 1775)

Synonymes

  • Anthias macrophthalmus Bloch, 1792[1]
  • Boops asper Gronow, 1854[1]
  • Priacanthus dubius Temminck & Schlegel, 1842[1]
  • Priacanthus fax Valenciennes, 1831[1]
  • Priacanthus hamrua (Forsskål, 1775)[1]
  • Priacanthus hamrus (Forsskål, 1775)[1]
  • Priacanthus hanirur (Forsskål, 1775)[1]
  • Priacanthus longipinnis Borodin, 1932[1]
  • Priacanthus schlegelii Hilgendorf, 1879[1]
  • Priacanthus speculum Valenciennes, 1831[1]
  • Sciaena hamrur Forsskål, 1775[1]

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Priacanthus hamrur, communément appelé Gros-yeux commun, Beauclaire miroir ou encore Priacanthe commun, est une espèce de poissons marins de la famille des Priacanthidés.

Répartition[modifier | modifier le code]

Priacanthus hamrur se rencontre dans le bassin Indo-Pacifique, de la mer Rouge à la pointe de l'Afrique du Sud jusqu'à la Polynésie française, et au nord jusqu'au sud du Japon et vers le sud jusqu'à l'Australie. Il a été enregistré également à l'île de Pâques[2]. Il vit à une profondeur comprise entre 8 et 250 m.

Description[modifier | modifier le code]

Priacanthus hamrur (Sabah, Malaisie)

La taille maximale connue pour Priacanthus hamrur est de 45 cm mais sa taille habituelle est de 20 à 40 cm[2]. Sa maturité est atteinte lorsqu'il mesure une vingtaine de centimètres[2].

Sa robe est capable de passer de l'argent rosé au rouge le plus vif presque instantanément.

Il vit solitaire ou en bancs[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j et k World Register of Marine Species, consulté le 11 septembre 2018
  2. a b et c FishBase, consulté le 11 septembre 2018
  3. Pierre Martin-Razi, Le grand livre Hachette de la plongée, Hachette, , 224 p. (ISBN 978-2-01-230187-0), p. 20. Gros-yeux commun page 212

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :