Presses universitaires de Strasbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Image illustrative de l’article Presses universitaires de Strasbourg
Repères historiques
Création 1920
Dates clés 1920 : Association des presses universitaires

2012 : Fondation Presses universitaires de Strasbourg 2022 : Maison d'édition scientifique de l'université de Strasbourg

Fiche d’identité
Forme juridique Établissement public national à caractère scientifique culturel et professionnel(Maison d'édition universitaire)
Statut Service de l'université de Strasbourg
Siège social Strasbourg (France)
Dirigée par Michel Deneken (Président de l'université), Juliette Lelieur (Présidente du conseil d’orientation des PUS), Rémi Gounelle (Directeur scientifique et président du comité éditorial des PUS), Tessa Jacquot (Directrice)
Spécialités Ouvrages universitaires
Langues de publication Français, anglais, allemand, espagnol
Effectif 10
Site web [2]
Préfixe ISBN 978-2-86820
979-10-344Voir et modifier les données sur Wikidata

Les Presses universitaires de Strasbourg (PUS) sont une maison d'édition universitaire française basée à Strasbourg. Elles constituent l'organe de publication propre de l'université de Strasbourg.

Elles sont membres de l'Association des éditeurs de recherche et de l'enseignement supérieur (AEDRES)[1].

En 2015, le catalogue des PUS comporte environ 800 titres, le rythme de production étant de l'ordre d'une quarantaine d'ouvrages par an[2]. En septembre 2019, les ouvrages de sept collections étaient accessibles sur OpenEdition Books en freemium et en accès exclusif[3], et quatre revues diffusées par les PUS étaient présentes sur OpenEdition Journals[4]. Fin 2019, deux collections et une revue rejoignent également la plateforme OpenEdition. En 2022, dix collections sont diffusées sur la plateforme OpenEdition Books et sept revues sur OpenEdition Journals.

Historique[modifier | modifier le code]

Siège historique au palais universitaire

Les Presses universitaires de Strasbourg sont issues de l’Association de publication de l’ancienne Faculté de lettres de l'université de Strasbourg, créée en 1920[5].

En 2010, l'université de Strasbourg et l'Association des Presses universitaires de Strasbourg ont décidé de mettre en commun leurs compétences et leurs moyens afin de doter l'université de Strasbourg d'une nouvelle maison d'édition assurant la diffusion des publications des enseignants-chercheurs et des chercheurs sous la forme de revues et de livres, sur support papier ou numérique.

La Fondation Presses universitaires de Strasbourg a ainsi vu le jour, le [6].

Elle devient un service à part entière de l'université en 2022, sous l'appellation « Maison d'édition scientifique »[7].

La maison d'édition scientifique est actuellement installée au Studium, learning centre de l'université de Strasbourg.

Publications numériques[modifier | modifier le code]

Les presses universitaires de Strasbourg favorisent les formats ouverts et interopérables. L’équipe des PUS travaille selon la chaîne d’édition multisupport MÉTOPES, développée par les Presses universitaires de Caen[8]. Les ouvrages des PUS publiés après avril 2018 disposent d’une version de conservation dans un format ouvert (XML / TEI).

Les PUS sont porteurs du projet Hortus avec l'Ouvroir (pôle qui accompagne la publication de revues en sciences humaines et sociales)[9]. Le projet est lauréat du Fonds national pour la science ouverte (Troisième appel à projets FNSO Publications ouvertes)[10].

Domaines de publication[modifier | modifier le code]

Présentes dans les domaines de l'art, de l'histoire, de la littérature, des sciences sociales, juridiques et politiques, de la philosophie et de la théologie ainsi que des études alsaciennes[11], les Presses universitaires de Strasbourg ouvrent le champ de leurs publications à l'ensemble des disciplines enseignées au sein de l'université.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « AEDRES – Association des éditeurs de la recherche et de l’enseignement supérieur », sur www.aedres.fr (consulté le )
  2. « Présentation », sur pus.unistra.fr (consulté le )
  3. « OpenEdition Books - Presses universitaires de Strasbourg », sur books.openedition.org (consulté le )
  4. « Liste des revues éditées par les PUS sur OpenEdition Journals », sur www.openedition.org (consulté le )
  5. « présentation de l'Association Presses universitaires de Strasbourg », sur www.associationpressesuniversitairesdestrasbourg.fr (consulté le )
  6. « Les PUS passent en fondation », Savoir(s), juin 2012, p. 21 [1]
  7. « L'université de Strasbourg, berceau de l'imprimerie », sur Les Echos, (consulté le )
  8. « Métopes », sur www.metopes.fr (consulté le )
  9. « Projet Hortus : cultiver l’édition scientifique ouverte à l’université », sur savoirs.unistra.fr (consulté le )
  10. « L’Ouvroir, le nouveau pôle de la MISHA pour accompagner les revues en SHS », sur www.misha.fr, (consulté le )
  11. « Liste des collections », sur pus.unistra.fr (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lucien Braun, 50 ans à l'Université de Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2014, 197 p. (ISBN 9782868205209)
  • « Presses Universitaires de Strasbourg : 75 ans au service de la recherche universitaire », in Le Journal (Université Strasbourg 2), 1995, no 37

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]