Liste des Premiers ministres du Sri Lanka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Voici la liste des Premiers ministres de Ceylan, renommé Sri Lanka par la constitution de 1972.

Partis politiques[modifier | modifier le code]

Liste des Premiers ministres[modifier | modifier le code]

Dominion de Ceylan[modifier | modifier le code]

Le Premier ministre était nommé par le Gouverneur général de Ceylan pendant le Dominion de Ceylan, entre l'indépendance en 1947 et la constitution de 1972, à chaque nouvelle élection législative. La majorité du temps, le chef du parti vainqueur devient le nouveau Premier ministre.

Portrait Nom
(Naissance–Mort)
Circonscription électorale/Titre
Date de prise de poste

Mandat électoraux
Autres ministères tenus
en même temps que Premier ministre
Parti politique
du PM
(Alliance)
Gouvernement et
Législature
Refs
1 Official Photographic Portrait of Don Stephen Senanayaka (1884-1952).jpg Don Stephen Senanayake
cingalais : දොන් ස්ටීවන් සේනානායක
tamoul : டான் ஸ்டீபன் சேனாநாயக்க
(1883–1952)
Elu dans le district de Mirigama
Ministre des Affaires étrangères et de la Défense United National Party Gouvernement Don Stephen Senanayake 3e [1]
1947
Le premier Premier ministre de Ceylan. Le pays a obtenu son indépendance du Royaume Uni pendant son mandat de Premier ministre[2].
2 Dudley Shelton Senanayaka (1911-1973).jpg Dudley Senanayake
cingalais : ඩඩ්ලි සේනානායක
tamoul : டட்லி சேனநாயக்கா
(1911–1973)
Elu dans le district de Dedigama
Ministre des Affaires étrangères et de la Défense
Ministre de l'agriculture et des terres
et ministre de la Santé et des Gouvernements locaux
United National Party Gouvernement Dudley Senanayake I 3e
3e
[1]
1952
Nommé Premier ministre à la mort de son père Don Stephen Senanayake en mars 1952. Son parti gagna les élections législatives de juin 1952, ce qui justifia sa nomination 3 mois plus tard. Dudley Senanayake démissionna en 1953[3].
3 John Kotelawala
cingalais : ජෝන් කොතලාවල
tamoul : ஜோன் கொத்தலாவல
(1897–1980)
Elu dans le district de Dodangaslanda
Ministre des Affaires étrangères et de la Défense
et Ministre des Transports
United National Party Gouvernement Kotelawala 4e [1]
 —
Cousin de Dudley Senanayake, Kotelawala est nommé Premier ministre par le gouverneur général de Ceylan. Le Sri Lanka devient membre de l'Organisation des Nations Unies pendant le mandat de Kotelawala[4].
4 Official Photographic Portrait of S.W.R.D.Bandaranayaka (1899-1959).jpg Solomon Bandaranaike
cingalais : සොලමන් බන්ඩාරනායක
tamoul : சாலமன் பண்டாரநாயக்கே
(1899–1959)
Elu dans le district de Attanagalla
Ministre des Affaires étrangères et de la Défense Sri Lanka Freedom Party Gouvernement Solomon Bandaranaike 5e [1]
1956
Bandaranaike change la langue officielle du pays de l'anglais au cingalais, ravivant les tensions inter-ethniques. Il est assassiné par un moine bouddhiste cingalais avant la fin de son mandat pour avoir tenté de rajouter le tamoul comme 2e langue officielle[5].
5 Wijeyananda Dahanayake portrait.jpg Wijeyananda Dahanayake
cingalais : විජයානන්ද දහනායක
tamoul : விஜயானந்த தகநாயக்கா
(1902–1997)
Elu dans le district de Galle (1947–1989)
Ministre des Affaires étrangères et de la Défense Sri Lanka Freedom Party Gouvernement Dahanayake 5e [1]
 —
Dahanayake est nommé après l'assassinat de Solomon Bandaranaike. Cependant, des désaccords avec son gouvernement et son parti le forcent à dissoudre le parlement, et à quitter le poste après 6 mois[6].
(2) Dudley Shelton Senanayaka (1911-1973).jpg Dudley Senanayake
cingalais : ඩඩ්ලි සේනානායක
tamoul : டட்லி சேனநாயக்கா
(1911–1973)
Elu dans le district de Dedigama
Ministre des Affaires étrangères et de la Défense United National Party Gouvernement Dudley Senanayake II 6e [1]
Mars 1960
Le gouvernement de Senanayake est battu après seulement 1 mois au pouvoir. Senanayake restera Premier ministre jusqu'à la tenue des nouvelles élections législatives 3 mois plus tard, le 21 juillet 1960.
6 Sirimavo Ratwatte Dias Bandaranayaka (1916-2000) (Hon.Sirimavo Bandaranaike with Hon.Lalith Athulathmudali Crop).jpg Sirimavo Bandaranaike
cingalais : සිරිමාවො රත්වත්තේ ඩයස් බණ්ඩාරනායක
tamoul : சிறிமா ரத்வத்தே டயஸ் பண்டாரநாயக்கே
(1916–2000)
Ministre des Affaires étrangères et de la Défense Sri Lanka Freedom Party Gouvernement Sirimavo Bandaranaike I 7e [1]
Juillet 1960
Étant la femme de Solomon Bandaranaike, Sirimavo Bandaranaike est la première femme Premier ministre du monde[7]. Elle n'était pas membre du parlement au moment de la nomination, et sera nommée au Sénat le 2 août 1960.
(2) Dudley Shelton Senanayaka (1911-1973).jpg Dudley Senanayake
cingalais : ඩඩ්ලි සේනානායක
tamoul : டட்லி சேனநாயக்கா
(1911–1973)
Elu dans le district de Dedigama
Ministre des Affaires étrangères et de la Défense United National Party Gouvernement Dudley Senanayake III 8e [1]
1965
Senanayake est élu Premier ministre pour la troisième fois, et crée un gouvernement avec 6 autres partis parce les élections législatives n'ont pas donné de majorité. Le secteur de l'agriculture était sa priorité pendant son mandat[8].
(6) Sirimavo Ratwatte Dias Bandaranayaka (1916-2000) (Hon.Sirimavo Bandaranaike with Hon.Lalith Athulathmudali Crop).jpg Sirimavo Bandaranaike
cingalais : සිරිමාවො රත්වත්තේ ඩයස් බණ්ඩාරනායක
tamoul : சிறிமா ரத்வத்தே டயஸ் பண்டாரநாயக்கே
(1916–2000)
Elu dans le district d'Attanagalla
Ministre des Affaires étrangères et de la Défense
et Ministre de l'Emploi
Sri Lanka Freedom Party Gouvernement Sirimavo Bandaranaike II 9e [1]
1970
Sirimavo Bandaranaike déclara le pays une république indépendante du Commonwealth, et changea le nom de Ceylan à Sri Lanka[7].

Ie République du Sri Lanka[modifier | modifier le code]

En 1972, Ceylan n'est plus un royaume du Commonwealth (mais reste toujours membre) et le Premier ministre est automatiquement élu par les élections législatives.

Portrait Nom
(Naissance–Mort)
Circonscription électorale/Titre
Date de prise de poste

Mandat électoraux
Autres ministères tenus
en même temps que Premier ministre
Parti politique
du PM
(Alliance)
Gouvernement et
Législature
Refs
(6) Sirimavo Ratwatte Dias Bandaranayaka (1916-2000) (Hon.Sirimavo Bandaranaike with Hon.Lalith Athulathmudali Crop).jpg Sirimavo Bandaranaike
cingalais : සිරිමාවො රත්වත්තේ ඩයස් බණ්ඩාරනායක
tamoul : சிறிமா ரத்வத்தே டயஸ் பண்டாரநாயக்கே
(1916–2000)
Elu dans le district d'Attanagalla
Ministre des Affaires étrangères et de la Défense
et ministre de l'Emploi
Sri Lanka Freedom Party Gouvernement Sirimavo Bandaranaike II 10e [1]
1970
Elle nationalisera beaucoup d'entreprise du secteur de l'agriculture, et imposera beaucoup de restrictions sur l'export. Ces manœuvres vont mener à la chute de l'économie du pays. Elle sera battue aux élections de 1977, avec des soupçons de corruption, qui fera qu'elle sera exclue du parlement[7].
7 Junius Richard Jayawardana (1906-1996).jpg Junius Richard Jayewardene
cingalais : ජුනියස් රිචඩ් ජයවර්ධන
tamoul : ஜூனியஸ் ரிச்சட் ஜயவர்தனா
(1906–1996)
Elu dans le district de Colombo Ouest
Ministre de la défense
Ministre de la Planification et des Affaires économiques
et ministre de la Planification
United National Party Gouvernement Jayewardene 11e [1]
1977
Il va introduire le poste de président exécutif en 1978 avec une nouvelle constitution, et prendra le poste de président du Sri Lanka[9].

IIe République du Sri Lanka[modifier | modifier le code]

En 1978, Junius Richard Jayewardene impose une nouvelle constitution sans référendum grâce à sa super-majorité au Parlement : le poste de Premier ministre n'est plus exécutif, et ce pouvoir est transféré au poste du président de la République.

Le Premier ministre est élu par les élections législatives, ou par nomination du président de la République si celui-ci était le précédent Premier ministre[10]. Des cohabitations sont dès lors possibles, car les élections présidentielles sont mises en place, et sont distinctes des élections legislatives.

Portrait Nom
(naissance–mort)
Circonscription électorale/titre
Dates de mandat

Mandat électoraux
Autres portefeuilles Parti politique Gouvernement et
législature
Refs
8 Defaut.svg Ranasinghe Premadasa
cingalais : රණසිංහ ප්‍රේමදාස
tamoul : ரணசிங்க பிரேமதாசா
(1924–1993)
Élu dans le district de Colombo Centre
Ministre des Gouvernements locaux, de l'Habitation et de la Construction United National Party Gouvernement Jayewardene 11e
12e
[1]
 —
Premadasa devient le premier Premier ministre de la nouvelle Constitution de 1978, avec des pouvoirs nettement réduits[11].
9 Defaut.svg Dingiri Banda Wijetunga
cingalais : ඩිංගිරි බණ්ඩා විජේතුංග
tamoul : டிங்கிரி பண்ட விஜேதுங்க
(1916–2008)
Élu dans le district de Kandy
Ministre des Finances
et ministre du Travail
United National Party Gouvernement Premadasa 13e [1]
1989
Wijetunga a été nommé à la surprise générale par le président Ranasinghe Premadasa. Wijetunga lui-même sera surpris[12]. Il démissionnera le 28 mars 1990, mais sa démission sera refusée 2 jours plus tard le 30 mars 1990[12].
10 Ranil Wickremesinghe.jpg Ranil Wickremesinghe
cingalais : රනිල් වික්‍රමසිංහ
tamoul : ரணில் விக்ரமசிங்க
(1949–)
Élu dans le district de Gampaha
United National Party Gouvernement Wijetunga 13e [1]
 —
Wickremesinghe est nommé Premier ministre[13] quand Wijetunga est élu président de la République, après l'assassinat de l'ancien président Ranasinghe Premadasa par les Tigres tamouls.
11 Chandrika Kumaratunga.jpg Chandrika Kumaratunga
cingalais : චන්ද්‍රිකා බණ්ඩාරනායක කුමාරතුංග
tamoul : சந்திரிகா பண்டாரநாயக்கே குமாரதுங்கா
(1945–)
Élu dans le district de Gampaha
Sri Lanka Freedom Party
(PA)
Gouvernement Wijetunga 14e [1]
1994
Chandrika Kumaratunga est devenu Première ministre pendant une courte période, avant de se lancer et de gagner dans les élections présidentielle de 1994. Son mandat est la première cohabitation du pays[14].
(6) Sirimavo Ratwatte Dias Bandaranayaka (1916-2000) (Hon.Sirimavo Bandaranaike with Hon.Lalith Athulathmudali Crop).jpg Sirimavo Bandaranaike
cingalais : සිරිමාවො රත්වත්තේ ඩයස් බණ්ඩාරනායක
tamoul : சிறிமா ரத்வத்தே டயஸ் பண்டாரநாயக்கே
(1916–2000)
Élu dans les listes nationales
Sri Lanka Freedom Party
(PA)
Gouvernement Kumaratunga 14e [1]
 —
Sirimavo Bandaranaike est nommé Première ministre quand sa fille Chandrika Kumaratunga a été élue président de la République. Elle démissionnera en 2000[7].
12 Ratnasiri Wickremanayake1.jpg Ratnasiri Wickremanayake
cingalais : රත්නසිරි වික්‍රමනායක
tamoul : ரத்னசிறி விக்கிரமநாயக்க
(1933–2016)
Élu dans le district de Kalutara
Sri Lanka Freedom Party
(PA)
Gouvernement Kumaratunga 14e
15e
[1]
2000
Wickremanayake deviendra le Premier ministre après la démission de Sirimavo Bandaranaike[10].
(10) Ranil Wickremesinghe.jpg Ranil Wickremesinghe
cingalais : රනිල් වික්‍රමසිංහ
tamoul : ரணில் விக்ரமசிங்க
(1949–)
Élu dans le district de Colombo
United National Party Gouvernement Kumaratunga 16e [1]
2001
Élu par les élections législatives de 2001, le mandat Wickremesinghe sera raccourci quand la présidente Chandrika Kumaratunga dissoudra son gouvernement, et relança des élections législatives en 2004. S[15]
13 WEF on the Middle East Arab and foreign Ministers Crop.jpg Mahinda Rajapakse
cingalais : මහින්ද රාජපක්ෂ
tamoul : மகிந்த ராசபக்ச
(1945–)
Élu dans le district de Hambantota
Ministre des Autoroutes Sri Lanka Freedom Party
(UPFA)
Gouvernement Kumaratunga 17e [1]
2004
Nommé Premier ministre après les élections législatives de 2004, il se présentera et gagnera les élections présidentielles un an plus tard[16].
(12) Ratnasiri Wickremanayake1.jpg Ratnasiri Wickremanayake
cingalais : රත්නසිරි වික්‍රමනායක
tamoul : ரத்னசிறி விக்கிரமநாயக்க
(1933–2016)
Élu dans les listes nationales
Sri Lanka Freedom Party
(UPFA)
Gouvernement Rajapakse 17e [1]
 —
Nommé Premier ministre quand Rajapakse deviendra le président du Sri Lanka[10].
14 Defaut.svg D. M. Jayaratne
cingalais : දිසානායක මුදියන්සේලාගේ ජයරත්න
tamoul : திசாநாயக்க முதியன்சேலாகே ஜயரத்ன
(1931-)
Élu dans les listes nationales
Ministre de Buddhasasana et des Affaires religieuses Sri Lanka Freedom Party
(UPFA)
Gouvernement Rajapakse 18e [1]
2010
Nommé Premier ministre après la victoire de son parti aux élections législatives de 2010.
(10) Ranil Wickremesinghe.jpg Ranil Wickremesinghe
cingalais : රනිල් වික්‍රමසිංහ
tamoul : ரணில் விக்ரமசிங்க
(1949–)
Élu dans le district de Colombo
En fonction Ministre des Politiques nationales et des Affaires économiques United National Party Gouvernement Sirisena 18e [1]
2015 19e
Nommé Premier ministre après la victoire du président Maithripala Sirisena aux élections présidentielles de 2015. Il sera réélu Premier ministre aux élections législatives de 2015. Il conteste sa destitution par le président Sirisena qu'il estime inconstitutionnelle en vertu de l'article 19A de la Constitution du Sri Lanka.
(13) WEF on the Middle East Arab and foreign Ministers Crop.jpg Mahinda Rajapakse
cingalais : මහින්ද රාජපක්ෂ
tamoul : மகிந்த ராசபக்ச
(1945–)
En fonction Ministre des Affaires économiques et financières Sri Lanka Podujana Peramuna Gouvernement Sirisena 19e [1]
 —
Le président Sirisena a démis Wickremesinghe de ses fonctions de manière contestée en dépit de ses pouvoirs limités par l'article 19A de la Constitution du Sri Lanka. Mandat suspendu depuis le 3 décembre 2018.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v et w « Prime Ministers », Parliament.lk (consulté le 4 janvier 2014)
  2. "Senanayake, Don Stephen (1884–1952)" « https://web.archive.org/web/20090527152614/http://www.thehistorychannel.co.uk/site/encyclopedia/article_show/Senanayake/m0009415.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . The History Channel. Retrieved 2008-10-04.
  3. Buddhika Kurukularatne (2007-06-19). "Dudley – the reluctant Prince". Daily Mirror. Retrieved 2008-10-04.
  4. K. T. Rajasingham (2001-11-17). "Sri Lanka: The Untold Story". Asia Times Online. Retrieved 2008-10-06.
  5. "Bandaranaike, Solomon West Ridgeway Dias". history.com. Retrieved 2008-10-04.
  6. "Short Term". Time. 1959-12-14. Retrieved 2008-10-11.
  7. a b c et d "Sirimavo Bandaranaike: First woman premier". BBC News. 2000-10-10. Retrieved 2008-10-04.
  8. Neville de Silva. "A Prime Minister who knew his onions" « Copie archivée » (version du 29 janvier 2008 sur l'Internet Archive). UK Lanka Times. Retrieved 2008-10-06.
  9. "Former Sri Lanka president dies, leaves mixed legacy" Modèle {{Lien brisé}} : paramètres « url » et « titre » manquants. , Modèle:Cbignore. CNN. 1996-11-01. Retrieved 2008-10-04.
  10. a b et c V.S. Sambandan (2005-11-22). "Ratnasiri Wickremanayake appointed Sri Lankan Premier". The Hindu. Retrieved 2008-10-04.
  11. Barbara Crossette (1988-12-21). "MAN IN THE NEWS: Ranasinghe Premadasa; Sri Lankan At the Top". The New York Times. Retrieved 2008-10-05.
  12. a et b M.B. Dassanayake (2008-09-22). "Dingiri Banda Wijetunga - the journey to greatness". Daily News. Retrieved 2008-10-04.
  13. "Profile: Ranil Wickramasinghe". BBC News. 2005-11-22. Retrieved 2008-10-04.
  14. "Hon Chandrika Bandaranaike Kumaratunga (1994–2005)" « https://web.archive.org/web/20040603183314/http://www.priu.gov.lk/execpres/cbk.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . The official website of the Government of Sri Lanka. Retrieved 2008-10-04.
  15. "Sri Lanka" « https://web.archive.org/web/20090522044652/http://www.thehistorychannel.co.uk/site/encyclopedia/article_show/Sri_Lanka/m0019861.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . The History Channel. Retrieved 2008-10-04.
  16. "Président's Profile" « https://web.archive.org/web/20070704224327/http://www.presidentsfund.gov.lk/presidentsprofile.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), . The Président's Fund of Sri Lanka. Retrieved 2008-10-04.