Président du Sri Lanka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Président de la République démocratique
socialiste du Sri Lanka
Image illustrative de l’article Président du Sri Lanka
Emblème du Sri Lanka

Image illustrative de l’article Président du Sri Lanka
Titulaire actuel
Gotabaya Rajapaksa
depuis le
(1 mois et 23 jours)

Création
Durée du mandat 5 ans, renouvelable une fois
Premier titulaire William Gopallawa
Résidence officielle President's House, Colombo
Rémunération 1,170,000 Roupies SRK annuel (2016)[1]
Site internet http://www.president.gov.lk/

Le président de la République démocratique socialiste du Sri Lanka est élu en tant que chef de l'État et chef du gouvernement du Sri Lanka.

L'actuel président de la République est Gotabaya Rajapaksa.

Histoire[modifier | modifier le code]

Origine de la fonction[modifier | modifier le code]

Le poste a été créé en 1972, en tant que poste de cérémonie, puis lors de l'entrée en vigueur de la Constitution de 1978 introduite par Junius Richard Jayewardene, il est devenu un poste exécutif.

Tentative d'autoritarisme[modifier | modifier le code]

Le , le président Mahinda Rajapaksa, sortant tout juste victorieux de la guerre civile du Sri Lanka, introduit le 18e amendement de la constitution du Sri Lanka, qui retire la limite de 2 mandats au poste du Président.

Le , le président Maithripala Sirisena tout juste élu contre le président sortant Rajapaksa aux élections de 2015, introduit le 19e amendement qui annule ce 18e amendement.

Système électoral[modifier | modifier le code]

Le président sri-lankais est élu pour un mandat de cinq ans selon une version modifiée du vote alternatif. Les électeurs peuvent classer jusqu'à trois candidats sur leurs bulletins de vote par ordre de préférence. Si aucun d'entre eux ne recueille la majorité absolue, un second décompte est mis en œuvre pour départager les deux candidats arrivés en tête. Pour cela, l'ensemble des bulletins sur lesquels des candidats éliminés figurent en première ou deuxième position sont répartis sur les deux candidats restants si ceux-ci y figurent en deuxième ou troisième position. Le candidat ayant reçu le plus de voix ainsi cumulées est déclaré élu[2]. Depuis l'instauration de ce système en 1982, aucun second tour instantané n'a cependant été nécessaire, tous les présidents élus l'ayant été dès le premier tour de scrutin.

Elections[modifier | modifier le code]

Année Vainqueur Voix % Parti politique Alliance politique
1982 Junius Richard Jayewardene 3 450 811 52.91% United National Party
1988 Ranasinghe Premadasa 2 569 199 50.43% United National Party
1994 Chandrika Kumaratunga 4 709 205 62.28% Sri Lanka Freedom Party People's Alliance
1999 Chandrika Kumaratunga 4 312 157 51.12% Sri Lanka Freedom Party People's Alliance
2005 Mahinda Rajapaksa 4 887 152 50.29% Sri Lanka Freedom Party United People's Freedom Alliance
2010 Mahinda Rajapaksa 6 015 934 57.88% Sri Lanka Freedom Party United People's Freedom Alliance
2015 Maithripala Sirisena 6 217 162 51,79% Sri Lanka Freedom Party Nouveau Front démocratique
2019 Gotabaya Rajapaksa 6 924 255 52,25% Sri Lanka Podujana Peramuna Sri Lanka People's Freedom Alliance

Voir Aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]