Pourriture annulaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Clavibacter michiganensis sepedonicus
Description de cette image, également commentée ci-après
Pied de pomme de terre atteint
de flétrissure bactérienne.
Classification
Règne Bacteria
Embranchement Actinobacteria
Classe Actinobacteria
Ordre Actinomycetales
Famille Microbacteriaceae
Genre Clavibacter
Espèce Clavibacter michiganensis

Sous-espèce

Clavibacter michiganensis sepedonicus
(Spieckermann and Kotthoff) Davis et al., 1984

La pourriture annulaire, ou flétrissement bactérien de la pomme de terre, est une maladie bactérienne de la pomme de terre causée par une bactérie Gram positif, Clavibacter michiganensis f.sp. sepedonicus. Cette maladie, présente sporadiquement en Europe (éradiquée en France), provoque des dégâts importants en Amérique du Nord et en Russie. En l'absence de traitement efficace ou de cultivar résistant, la lutte repose avant tout sur la sélection de plants indemnes de l'agent responsable.

Symptômes[modifier | modifier le code]

Les symptômes d'une infection provoquée par Clavibacter michiganensis subsp. sepedonicus se manifestent sur les feuilles et sur les tubercules. On constate sur les feuilles un jaunissement du bord du limbe qui vire ensuite au brun donnant l'impression que le feuillage a été brûlé. Les tubercules pourrissent de l'intérieur, ne laissant parfois qu'une coquille vide. La pourriture des tubercules est le symptôme le plus fréquent.

Dissémination[modifier | modifier le code]

La diffusion de cette maladie se fait par le biais des sols contaminés, des semences infectées, des eaux de lavage, des restes de pommes de terre infectées, etc.

Elle peut survivre plusieurs années sur les murs des magasins, sur les emballages et les sacs, etc. Sur les équipements mécaniques, elle peut survivre au moins un mois dans des conditions sèches. Elle est aussi capable d'hiverner dans le sol en association avec des débris de plantes. Les terres infectées ne peuvent pas porter de cultures sensibles pendant plusieurs années. Les États-Unis, le Canada, ainsi que plusieurs pays de l'Union européenne et du Moyen-Orient, entre autres, n'ont pas réussi à éradiquer cet agent pathogène.

Réglementation[modifier | modifier le code]

Clavibacter michiganensis subsp. sepedonicus est un agent pathogène des plantes, affectant seulement les pommes de terre, et soumis en Europe au statut d'organisme de quarantaine. Cette bactérie est présente dans certaines parties de l'Europe, où elle est soumise à un contrôle réglementaire dans le cadre de la Directive du Conseil 93/85/CEE du 4 octobre 1993 concernant la lutte contre le flétrissement bactérien de la pomme de terre[1]. Cela signifie que si la maladie apparaît quelque part elle doit être maîtrisée et si possible éradiquée. Si nécessaire, des interdictions sont édictées afin de prévenir toute nouvelle expansion de la maladie.

Les pertes économiques pourraient être importantes si la maladie venait à s'établir en Europe plus qu'elle ne l'est actuellement. Les pertes sont liées aux diminutions effectives de rendement ainsi qu'aux mesures réglementaires prises pour éliminer la maladie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]