Virus de la mosaïque jaune de la pomme de terre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
virus de la mosaïque jaune
de la pomme de terre
Description de cette image, également commentée ci-après
virus de la mosaïque jaune de la pomme de terre
Classification
Type Virus
Groupe Groupe II
Famille Geminiviridae
Genre Begomovirus

Espèce

virus de la mosaïque jaune
de la pomme de terre

— auteur incomplet —, date à préciser

Le virus de la mosaïque jaune de la pomme de terre, ou PYMV (acronyme de Potato yellow mosaic virus), est une espèce de virus phytopathogène, rattachée au genre des Begomovirus, et à la famille des Geminiviridae. Son génome, biparti, est constitué de deux segments d'ADN à simple brin circulaire à polarité positive.

Ce virus, isolé pour la première fois en 1986 au Venezuela par Roberts et al. sur pomme de terre[1], n'est présent qu'en Amérique du Sud (Venezuela) et dans l'archipel des Caraïbes (Guadeloupe, Martinique, Puerto Rico, Trinité-et-Tobago Il infecte d'autres espèces de la famille des Solanaceae et notamment parmi les plantes cultivées, la tomate, le tabac et le pétunia. On a reconnu que la mosaïque de la tomate, qui est un réel problème économique dans les Caraïbes, initialement attribuée à un virus spécifique, est en fait causée par une souche du PYMV.

Il est transmis, selon un mode persistant, par un seul insecte vecteur, l'aleurode du tabac (Bemisia tabaci) de la superfamille des Aleyrodidae. Il se transmet aussi par inoculation mécanique ou par greffage.

Ses symptômes se présentent principalement sous forme de mosaïques ou de marbrures jaunes sur les feuilles des plantes infectées. On note également des déformations foliaires et des rabougrissements.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) E. J. F. Roberts, « A New Geminivirus Infecting Potatoes in Venezuela. », APS Net, (consulté le 25 octobre 2010).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]