Virus S de la pomme de terre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Virus S de la
pomme de terre
Description de cette image, également commentée ci-après
Virus S de la pomme de terre
Classification
Type Virus
Groupe Groupe IV
Famille Betaflexiviridae
Genre Carlavirus

Espèce

Virus S de la pomme de terre
— auteur incomplet —, date à préciser

Le virus S de la pomme de terre (PVS, sigle de Potato virus S), est un phytovirus pathogène du groupe des Carlavirus, appartenant à la famille des Betaflexiviridae. Il est sérologiquement apparenté au virus M de la pomme de terre.

La distribution de ce virus, découvert aux Pays-Bas en 1951, est mondiale : il est présent partout où les pommes de terre sont cultivées. Ses hôtes sont principalement la pomme de terre et d'autres Solanaceae ; on le trouve aussi sur des espèces de chénopodes.

Dans les cultures de pommes de terre, le virus S est transmis principalement par contact, mais aussi par des pucerons sur un mode non persistant. Les symptômes sont peu marqués et ne sont pas renforcés en cas d'infection par d'autres virus. L'infection peut entraîner une diminution modérée des rendements (de l'ordre de 10 %).

Une nouvelle souche de ce virus a été reconnue dans les régions andines et notée PVSA (souche andine), par opposition à PVSO (souche « ordinaire »). La première a été inscrite dans la liste de quarantaine de l'organisation européenne et méditerranéenne pour la protection des plantes (OEPP), bien que sa diffusion réelle dans le monde soit inconnue. Elle produit des symptômes et des dommages plus marqués que la souche ordinaire.

La lutte contre cette virose est basée sur l'utilisation de plants certifiés indemnes de virus S. La recherche a permis d'identifier des gènes de résistance au virus S chez certaines espèces de pommes de terre sauvages, dont Solanum palustre[1].

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ivan Simko, Shelley Jansky, Sarah Stephenson et David Spooner, « Genetics of Resistance to Pests and Disease », sur National Agricultural Library's Digital Documents Repository of research and information on agriculture, food, and the natural environment, (consulté le 18 septembre 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (fr) Virus S, FNPPPT.
  • (en) Potato virus S sur Plant Viruses Online: Descriptions and Lists from the VIDE Database.