Virus B de l'arracacha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir AVB.
Virus B de l’arracacha
Description de cette image, également commentée ci-après
Virus B de l’arracacha
Classification
Type Virus
Groupe Groupe IV
Famille Secoviridae
Genre Nepovirus

Espèce

Le virus B de l’arracacha, ou AVB (acronyme de Arracacha virus B), est un phytovirus pathogène, rattaché au genre des Nepovirus et à la famille des Secoviridae.

Ce virus est constitué de particules isométriques au profil hexagonal, d'un diamètre de 26 nm[1].

Il en existe deux souches, la souche T, isolée pour la première fois au Pérou en 1978 sur Arracacia xanthorrhiza, plante de la famille des Apiaceae cultivée pour sa racine tubérisée, qui n'infecte pas la pomme de terre, et la souche O, qui infecte la pomme de terre (Solanum tuberosum), l'ulluque (Ullucus tuberosus) et l'oca (Oxalis tuberosa), espèce sur laquelle cette souche a été détectée en premier[2].

Ce virus provoque des infections latentes sans symptômes apparents chez les plants de pomme de terre inoculés expérimentalement. Dans le cas d'infection naturelle, on constate des symptômes de calicot (mosaïque foliaire), mais il s'agit souvent de cas d'infections mixtes impliquant d'autres virus.

On ne connait pas de vecteur de transmission. Il se transmet par les graines et par le pollen, mais dans ce cas uniquement dans les graines en non dans le reste de la plante[1]. Il se transmet expérimentalement par inoculation de la sève.

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

Ce virus est présent dans les hauts plateaux andins, en particulier au Pérou et en Bolivie, dans les zones de culture de la pomme de terre, de l'oca et de l'arracacha. Absent de la zone euro-méditerranéenne, il est classé parmi les organismes de quarantaine par l'Organisation européenne et méditerranéenne pour la protection des plantes (OEPP).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) «  Arracacha virus B », DPV (consulté le 22 février 2013).
  2. «  Arracacha B 'nepovirus', oca strain », OEPP (consulté le 22 février 2013).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]