Pont submersible

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un pont submersible est un pont dont le tablier est conçu pour être temporairement sous l'eau. Il peut s'agir :

  • soit d'un pont mobile dont le tablier s'abaisse mécaniquement sous le niveau de l'eau afin de libérer le passage pour les bateaux. Le principe de fonctionnement du pont mobile submersible est l'opposé de celui du pont levant dont le tablier s'élève au-dessus de l'eau. Le principal avantage du pont submersible par rapport au pont levant est l'absence, par conception, d'une hauteur libre sous ouvrage. Par conséquent, aucune limitation n'est imposée sur le tirant d'air des bateaux empruntant la voie d'eau. Cependant, la présence d'une structure immergée limite le tirant d'eau. Le canal de Corinthe, en Grèce, comporte un tel pont submersible à chaque extrémité.
  • soit d'un pont-gué (en) fixe dont la chaussée forme un gué permettant le franchissement à niveau d'un cours d'eau. Le pont-gué, dont la construction est beaucoup moins coûteuse qu'un pont classique, est conçu pour résister à l'immersion et aux courants quand le niveau de l'eau s'élève. Le passage pour les piétons et les véhicules est hors d'eau et donc sûr la plupart du temps mais le passage est rendu particulièrement dangereux en période de crue[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Freddy VINET, Le risque inondation : Diagnostic et gestion, Paris, Lavoisier, coll. « Sciences du risque et du danger », , 290 p. (ISBN 2743018275), p. 275

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :