Pont-bâche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un pont-bâche dans les Alpes-de-Haute-Provence, qui donne un débouché à un vallon sec dans le Var, par-dessus la route nationale 202 et la ligne de chemin de fer Nice-Digne.

Un pont-bâche est un type de pont faisant passer un cours d'eau intermittent au-dessus d'une voie de communication, route ou voie ferrée.

Le canal du Midi est équipé de deux ponts bâches mobiles pour le franchissement de la vallée du Libron[1].

"Le franchissement du Libron, petite rivière côtière aux crues aussi imprévisibles que dëvastatrices, ne permettait pas la construction d'un aquaduc, étant donnée la faible altitude du terrain (1 à 3 m au desus du niveau de la mer). La rivière a été divisée en 2 bras, dirigés vers 2 corps de maconneries en arcades. En période de crue, des vannes empèchent les eaux du Libron d'envahir et d'ensabler le canal. Des bâches suspendues à des chariots mobiles coulissant sur des rails se rejoignent pour former un lit artificiel au dessus du canal; les vannes recouvertes permaittent ainsi le passage des eaux du Libron. Ces ouvrages furent rëalisés par l'ingenieur Marqués de 1855 à 1858." ("Canal du Midi et canal Latéral à la Garonne." par Jean-Paul Azan, Ëditions - APA-POUX - ALBI, COLLECTIONS AS DE COEUR.)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]