Pointe des Poulains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pointe des Poulains
Image illustrative de l’article Pointe des Poulains
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Coordonnées 47° 23′ 06″ nord, 3° 14′ 49″ ouest
Océan Atlantique

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Pointe des Poulains

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

(Voir situation sur carte : Morbihan)
Pointe des Poulains

Géolocalisation sur la carte : Belle-Île-en-Mer

(Voir situation sur carte : Belle-Île-en-Mer)
Pointe des Poulains

La pointe des Poulains est une presqu'île située sur la commune de Sauzon à l'extrémité nord-ouest de Belle-Île-en-Mer (Morbihan, France).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom Poulains vient, phonétiquement, du breton, mais deux étymologies sont proposées. Beg Er Pollen qui signifie « pointe (ou cap) des rochers isolés » [1] ou Poul Awen qui veut dire « trou aux eaux tumultueuses ».

Description[modifier | modifier le code]

Le site de la pointe des Poulains est grandiose. Les éléments se déchaînent suivant le temps et les marées dans cet environnement de criques, d'herbes rases, de plages, de stacks et de rochers parmi lesquels le pittoresque rocher du Chien.

À marée haute, l'extrémité où se trouve le phare n'est plus accessible à pied et devient une île.

Historique[modifier | modifier le code]

Le fort de Sarah Bernhardt.

Le petit phare des Poulains construit en 1868 dont l'autonomie est désormais assurée par des panneaux solaires se trouve au bout de la pointe[2].

Mais la pointe des Poulains a été transformée par la volonté d'une des plus grandes célébrités de l'époque : la tragédienne Sarah Bernhardt[3]. Tombée amoureuse du site, elle acquiert le fort le 11 novembre 1894 et le transforme en habitation[4]. En 1897, elle fait construire la villa Les Cinq Parties du monde pour son usage personnel et un peu plus tard la villa Lysiane pour accueillir ses amis de passage. Jusqu'à la fin de sa vie en 1923, Sarah Bernhardt restera fidèle à cet endroit qu'elle fréquentera chaque été.

Ensuite, les bâtiments se dégradèrent jusqu'en 2000 où le site fut acquis par le Conservatoire du Littoral[5] qui commença sa réhabilitation tout en préservant la nature de l'endroit[6] : le parking est déplacé et des sentiers pour les visiteurs évitent le piétinement du site.

Visite[modifier | modifier le code]

Le site de la pointe des Poulains accueille environ 150 000 visiteurs par an. Il est une étape incontournable dans le classique tour de l'île proposée aux touristes par les sociétés de tourisme.

Après rénovations, le fort, la villa Lysiane et la villa Les Cinq Parties du monde sont désormais accessibles au public comme Espace muséographique Sarah Bernhardt. Les demeures de la tragédienne sont réaménagées dans leur décor du début du XXe siècle.

Le fort, qui est inscrit Monument historique depuis le 30 octobre 2000[7], a reçu le label Maisons des Illustres[8], créé par le Ministère de la Culture, et signalant des lieux en rapport avec des personnalités.

Zone naturelle protégée[modifier | modifier le code]

Landes à bruyères à la Pointe des Poulains

Le site de la Pointe des Poulains est classé zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique sur une surface de 100 hectares[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]