Pointe blanche (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pointe Blanche.
Pointe blanche
Auteur Anthony Horowitz
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Roman d'aventures
Roman d'espionnage
Version originale
Langue Anglais britannique
Titre Point Blanc
Éditeur Walker Books
Lieu de parution Londres
Date de parution
ISBN original 978-0744559712
Version française
Traducteur Annick Le Goyat
Éditeur Hachette Livre
Date de parution
Lieu de parution Paris
Type de média Livre papier
Nombre de pages 254
ISBN 978-2012007307
Série Alex Rider
Chronologie
Précédent Stormbreaker Skeleton Key Suivant

Pointe blanche (titre original : Point Blanc) est le deuxième roman de la série Alex Rider écrite par Anthony Horowitz. Il a été publié le au Royaume-Uni puis le en France.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le corps de Michael J. Roscoe est retrouvé au bas d'une cage d'ascenseur, après une chute de soixante étages. Les services secrets britanniques, le MI6, ont de bonnes raisons de penser que cette mort suspecte est liée au séjour du fils du milliardaire dans une école très spéciale, perdue dans les Alpes françaises : Pointe Blanche. Pour découvrir ce qui se trame, le MI6 dispose de l'agent secret idéal : Alex Rider. quatorze ans, espion malgré lui...

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Alex Rider
  • Alan Blunt : chef du service des Opérations spéciales du MI6.
  • Mme Jones : assistante d'Alan Blunt
  • Smithers
  • Loup
  • Hugo Grief : biologiste et directeur de Pointe Blanche.
  • Mme Stellenbosh : Seconde du Dr Grief.
  • Julius Grief