Piracicaba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une ville du Brésil
Cet article est une ébauche concernant une ville du Brésil.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Piracicaba
Surnom : A Noiva da Colina
Blason de Piracicaba
Héraldique
Drapeau de Piracicaba
Drapeau
Vue de Piracicaba
Vue de Piracicaba
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud-Est
État État de São Paulo São Paulo
Langue(s) portugais
Maire Gabriel Ferrato (PSDB)
Fuseau horaire
Heure d'été
UTC-3
UTC-4
Démographie
Gentilé piracicabano
Population 391 449 hab.[1] (07/2015)
Densité 284 hab./km2
Géographie
Coordonnées 22° 25′ 59″ S 47° 23′ 09″ O / -22.4331, -47.385722° 25′ 59″ Sud 47° 23′ 09″ Ouest / -22.4331, -47.3857
Altitude 547 m
Superficie 137 806,9 ha = 1 378,069 km2
Divers
Date de fondation
Localisation
Localisation de Piracicaba sur une carte
Localisation de Piracicaba sur une carte

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Piracicaba

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Piracicaba
Liens
Site web http://www.piracicaba.sp.gov.br/

Piracicaba est une commune brésilienne de l'État de São Paulo, située à 164 km de la capitale de l'État. Sa population était de 364 571 habitants au recensement de 2010 et de 391 449 habitants en 2015 selon l'estimation de l'Institut Brésilien de Géographie et Statistique. La commune a une superficie totale de 1 378,07 km2, dont 31,57 km2 sont situés en zone urbaine et 1 346,50 km2 sont situés en zone rurale.

La ville de Piracicaba a été fondée en 1767, et son activité économique principale a longtemps été basée sur l'agriculture. L'importance de cette dernière augmenta au dix-neuvième siècle avec la culture de la canne à sucre et du café. Mais avec le déclin de ces deux cultures lors de la première moitié du vingtième siècle, la ville de Piracicaba connu un déclin économique et une relative stagnation démographique qui ne furent enrayés qu'avec l'industrialisation précoce de la ville, grâce à l'installation d'usines de production métalurgiques et de production de machines agricoles, entre autres. Cette activité industrielle s'est intensifiée dans les années 1970 avec la priorité donnée par le gouvernement de l'époque à pour la production de biocarburant, suíte au choc pétrolier de 1973. La ville a poursuivi son industrialisation et est aujourd'hui le contre d'une région industrielle diversifiée.

L'activité de la ville de Piracicaba est étroitement liée à l'Ecole Supérieure d'Agriculture Luiz de Queiroz (ESALQ), reconnue comme étant la plus prestigieuse du continent sud-américain. L'ESALQ est en réalité une antenne de l'Université de São Paulo (USP). Elle forme des ingénieurs agricoles de haut niveau (spécialisés en productions animales ou végétales, en préservation de l'environnement ou encore en économie agricole) mais également des docteurs en agriculture.

La rivière traversant la cité fut l'objet d'une chanson de Sergio Reis, simplement intitulée O Rio de Piracicaba. Sur ses berges, en retrait du centre économique de la municipalité, se trouve la Rua do Porto, quartier animé par ses restaurants de poissons ou ses spectacles (folklore, musique).

Maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2009 2012 Barjas Negri PSDB  

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]