Pierre Hahn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Hahn
Naissance
Décès (à 44 ans)

Pierre Hahn, né le et mort le (suicide), est un des premiers militants du mouvement homosexuel en France. Il fut le premier récipiendaire en France d'un doctorat (doctorat d'université) sur l'histoire de l'homosexualité[1].

De 1965 à 1974, il a régulièrement publié des articles dans la revue Arcadie sous le pseudonyme « André Clair »[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Français, encore un effort, l'homosexualité et sa répression. Choix de textes recueillis et présentés par Pierre Hahn, Paris, J. Martineau,
  • Les Déviations sexuelles, Paris, Filipacchi,
  • Nos ancêtres, les pervers : la vie des homosexuels sous le Second Empire, Paris, Olivier Orban, (ISBN 978-2-84547-108-5)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Michael D. Sibalis, « Hahn, Pierre (1936-1981) ».
  2. (en) Julian Jackson, Living in Arcadia : Homosexuality, Politics, and Morality in France from the Liberation to AIDS, University of Chicago Press, , 336 p. (ISBN 978-0-226-38925-7), p. 193

Liens externes[modifier | modifier le code]