Pierre-François Unger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pierre-François Unger
Fonctions
Conseiller d'État du canton de Genève
Élection
Réélection
Député au Grand Conseil du canton de Genève
Législature 53e (1993-1997)
54e (1997-2001)
Président du Parti démocrate-chrétien (PDC) genevois
Biographie
Date de naissance (67 ans)
Lieu de naissance Genève
Parti politique Parti démocrate chrétien
Profession Médecin

Pierre-François Unger, né le , est un homme politique suisse, membre du Parti démocrate-chrétien (PDC).

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Genève, il est le petit-fils du conseiller administratif socialiste Émile Unger[1] en poste de 1935 à 1943. Protestant[1], il est marié et père de deux enfants[2].

Après avoir passé sa maturité classique, il entreprend des études médicales couronnées par un diplôme fédéral de médecin, un diplôme de la Fédération des médecins suisses en médecine interne et un certificat de médecine d'urgence[2]. Après plusieurs expériences à l'étranger[3], il devient en 1986 chef du service des urgences aux hôpitaux universitaires de Genève[2]. En 1999, il devient professeur de médecine[2].

Parallèlement, Pierre-François Unger se lance en politique au sein du PDC genevois. En 1993, il est élu député au Grand Conseil et y siège durant six ans[2] ; il est chef du groupe parlementaire PDC entre 1995 et 1997[3]. De 1996 à 1998, il préside également le PDC genevois[2].

Le 11 novembre 2001, il est élu au Conseil d'État et prend la tête du département de l'action sociale et de la santé[2]. Réélu le 13 novembre 2005, il prend la tête du département de l'économie et de la santé[2]. De décembre 2005 à décembre 2006, il préside aussi le Conseil d'État[2]. En automne 2009, il est à nouveau élu et reste chef du Département de l'économie et de la santé. Il est de nouveau président du Conseil d'État genevois de décembre 2011 à décembre 2012.

Références[modifier | modifier le code]