Paul Sieffert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paul Sieffert
Naissance
Décès
(à 82 ans)
Sèvres
Nationalité
Activité
Formation

Paul Sieffert né à Paris le et mort à Sèvres le [1] est un peintre et illustrateur français.

Il est connu pour ses nus et ses portraits.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Sieffert est élève de Jean-Léon Gérôme, Gabriel Guay et Albert Maignan. Il expose au Salon depuis 1894, et à la Société des amis des arts de Bordeaux de 1910 à 1939. Il obtient le premier grand prix de Rome en peinture en 1902 pour La Résurrection de la fille de Jaïre, et un diplôme d'honneur à l'Exposition universelle de 1937.

Il est secrétaire hors-concours de la Société des artistes français et membre du comité et du jury. Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1931. Il est membre du comité de la Société libre des artistes français.

Il expose également au Salon d'hiver de 1910 à 1944.

Il se fit par ailleurs connaître par ses vitraux, compositions décoratives et illustrations d'ouvrages de bibliophilie et de recueils de poésie, dont Aux flancs du vase, suivi de Polyphème et de Poèmes inachevés (1902) d'Albert Samain.

Toute sa carrière est ensuite fondée sur son importante production de nus, privilégiant les poses allongées vue de dos.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]