Paul Natorp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paul Natorp
Paul Natorp.jpg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
MarbourgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Université de Strasbourg (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Paul Gerhard Natorp, né le à Düsseldorf et mort le à Marbourg, est un philosophe néo-kantien et spécialiste en éducation allemand de l'école dite de Marbourg.

Il fut une autorité reconnue sur Platon. Il eut une influence particulière sur les œuvres précoces de Hans-Georg Gadamer et un effet profond sur la pensée d'Edmund Husserl, le père de la phénoménologie. Plus tard, c'est à l'influence savante de Natorp et à sa réputation que Husserl dut sa renommée. Parmi ses étudiants, il faut citer le philosophe et historien Ernst Cassirer et Boris Pasternak, l'auteur du roman Docteur Jivago.

À noter aussi la controverse, qui le rendit célèbre, avec son jeune collègue récemment nommé à Marbourg, Martin Heidegger qui lui consacra une étude, le célèbre « Rapport Natorp »[1] de 1922, dans lequel on voit se dessiner une phénoménologie de la temporalité à travers la description de la vie facticielle qui en constitue le thème principal.

Le néo-kantisme de Natorp[modifier | modifier le code]

Natorp s'attaque de front à la résolution du problème de l'accès par la philosophie à la vie en tant que vécu qui constitue l'essentiel de la critique portée par Heidegger au néo-kantisme[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sophie-Jan Arrien Natorp et Heidegger: Une science originaire est-elle possible? dans Servanne Jollivet et Claude Romano, Heidegger en Dialogue (1912-1930), J. Vrin, coll. « Problèmes et Controverses », 2009.
  2. Arrien 2014, p. 253

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Descartes' Erkenntnistheorie. Eine Studie zur Vorgeschichte des Kriticismus. 1882. E-Book: Berlin 2014, (ISBN 978-3-944253-04-6)
  • Sozialpädagogik, 1899
  • Logik in Leitsätzen, 1904
  • Gesammelte Abhandlungen zur Sozialpädagogik, 3 volumes 1907
  • Pestalozzi. Leben und Lehre,1909
  • Die logischen Grundlagen der exakten Wissenschaften, 1910
  • Philosophie; ihr Problem und ihre Probleme, 1911
  • Sozialidealismus, 1920
  • Beethoven und wir, 1920
  • Allgemeine Logik (in: Flach und Holzhey, Erkenntnistheorie und Logik im Neukantianismus), 1979

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Natorp's Philosophy of Religion within the Marburg Neo-Kantian Tradition (1980), Judy Deane Saltzmann
  • L'École de Marbourg : Cohen, Natorp, Cassirer (1989), Alexis Philonenko
  • Platon in Marburg: Platon-Rezeption Und Philosophiegeschichtsphilosophie Bei Cohen Und Natorp (1994), Karl-Heinz Lembeck
  • Paul Natorp et la Théorie Platonicienne des Idées (2004), Julien Servois
  • Sophie-Jan Arrien Natorp et Heidegger: Une science originaire est-elle possible? dans Servanne Jollivet et Claude Romano, Heidegger en Dialogue (1912-1930), J. Vrin, coll. « Problèmes et Controverses », 2009
  • Sophie-Jan Arrien, L'inquiétude de la pensée, PUF, coll. « Épiméthée », , 385 p. (ISBN 978-2-13-062453-0).
  • Éric Dufour et Julien Servois, La philosophie sociale de Natorp, Paris, J. Vrin, coll. « Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie », 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]