Société de la reliure originale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Société de la reliure originale, rebaptisée Société des amis de la reliure originale (ARO) en 1979, est une société dévolue à la promotion de la reliure de création.

Historique et expositions[modifier | modifier le code]

Fondée en 1946 à l’instigation de Julien Cain alors administrateur général de la Bibliothèque nationale de France et de Paul Bonet relieur décorateur, elle est alors exclusivement composée, en plus de ce dernier, de cinq autres grands relieurs: Rose Adler, Robert Bonfils, Georges Cretté, Henri Creuzevault et Jacques Anthoine-Legrain. Dès le départ, la société se veut d'un niveau et d'une qualité extrême, ne soutenant que les relieurs de premier ordre.

De 1994 à 2007, l'ARO, en collaboration avec la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, nous[style à revoir] fait découvrir les œuvres de relieurs de renom (français, mais aussi belges, espagnols, etc) lors des expositions annuelles "Éphémère". Celles-ci offrent aux visiteurs la chance de pouvoir tenir entre leurs mains des livres aux reliures précieuses (ceux-ci étant exposés sur des tables, et non dans des vitrines fermées).

La Bibliothèque historique de la Ville de Paris, où s'est tenue une grande partie des expositions de l'ARO.

Du 6 juin au 8 juillet 2007, une grande exposition en hommage aux six relieurs fondateurs a lieu à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, rassemblant un très grand nombre d’œuvres , dont beaucoup sont des prêts de la Réserve de livres rares de la Bibliothèque nationale de France, de la Bibliotheca Wittockiana, de la Bibliothèque de l'Arsenal, de la Bibliothèque historique de la Ville de Paris, mais aussi de grandes collections privées.

Principaux membres de la société de la reliure originale[modifier | modifier le code]

Rose Adler, Robert Bonfils, Georges Cretté, Henri Creuzevault, Jacques Anthoine-Legrain, Paul Bonet

[1],[2],[3],[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]