Passeport britannique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Passeport britannique
Nom local (en) British passport
Type Passeport
Utilité Déplacements internationaux
Délivré par Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Création 6 février 2006 (version biométrique)
Dernière version Mars 2020 (version actuelle)
Biométrique Oui
Conditions d'obtention Nationalité britannique, sujet britannique ou personne protégée (British Protected Person).
Durée de validité Adulte : 10 ans

Enfant : 5 ans

Zone de validité Monde entier

Le passeport britannique (en anglais : British passport) est un document de voyage international délivré aux ressortissants britanniques, aux sujets britanniques, et aux personnes ayant un statut de personne venant d'un ancien protectorat britannique.

Présentation[modifier | modifier le code]

La couverture du passeport porte les armoiries royales du Royaume-Uni[1].

La première page comporte à nouveau une représentation des armoiries ainsi que la phrase suivante en anglais : « Le Secrétaire d'État de Sa Majesté britannique demande et exige au nom de Sa Majesté à tous ceux qui peuvent lui permettre de laisser passer librement le porteur sans entrave et de lui fournir l'assistance et la protection nécessaires »[1],[2].

La page d'identité (ainsi que certaines autres pages) est bilingue, en anglais et en français.

Liste des pays sans visa ou visa à l'arrivée[modifier | modifier le code]

Carte des pays requérant (ou non) un visa
  • Royaume-Uni
  • Visa non nécessaire


Famille royale britannique[modifier | modifier le code]

Le roi Charles III n'a pas de passeport, dans la mesure où ceux-ci sont délivrés en son nom. En revanche, les autres membres de la famille royale en possèdent un[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Marie Merdrignac, « Pourquoi la reine Elizabeth n’a pas de passeport ? », sur Ouest-France.fr, (consulté le ).
  2. (en) « Passports », sur The Royal Family, (consulté le ).

Articles connexes[modifier | modifier le code]