Partis politiques du Sénégal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les partis politiques sont nombreux au Sénégal, puisque le multipartisme, instauré en 1974, est pleinement entré dans les mœurs en 1981 avec l'accession à la présidence d'Abdou Diouf, à tel point que des mesures ont dû être prises afin de limiter une prolifération des formations. En particulier, le montant de la caution exigée des candidats a été relevé.

Liste des partis et mouvements (ordre alphabétique)[modifier | modifier le code]

Certains de ces partis ou alliances n'ont plus d'existence aujourd'hui.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Ilka Moegenburg, Die Parteienlandschaft im Senegal - tragfähige Grundlage der Demokratisierung?, Munster, Hambourg et Londres, Lit, 2002, 351 p. (d'après une thèse de l'université de Marburg, 2001) (ISBN 3-8258-5863-4)
  • (fr) Faites connaissance avec les partis politiques au Sénégal, ministère de l'Intérieur, Service des Archives communes, Dakar, 2001
  • (fr) Michel Ndiogou Fall, Les Partis politiques au Sénégal de 1958 à 1978 à travers les journaux, Dakar, université de Dakar, 1985, 52 p. (diplôme d’études approfondies)
  • (fr) Moriba Magassouba, Les Partis politiques sénégalais et la question musulmane de 1946 à 1983, Paris, université de Paris-I, 198?, 55 p. (diplôme d’études approfondies)
  • (fr) Jacques Mariel Nzouankeu, Les Partis politiques sénégalais, Dakar, Clairafrique, 1984, 146 p.
  • (fr) O. Silla, « Les partis politiques au Sénégal », Revue française d'études politiques africaines, 1968, n° 28, p. 78-94
  • (fr) Bakary Traoré, « L’évolution des partis politiques au Sénégal depuis 1946 », Paris, 1964, in Forces politiques en Afrique noire, Paris, PUF 1966, p. 1-104. (mémoire soutenu en 1964, diplôme d’études supérieures)

Liens externes[modifier | modifier le code]