Front des alliances patriotiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Front des alliances patriotiques (FAP) est un parti politique sénégalais, dont le président du Présidium est Ahmed Khalifa Niasse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Celui-ci est un descendant de la famille Niasse, les Tidjanes de Kaolack.

Proche de l'ancien président Abdou Diouf, il réclame d'abord la démission d'Abdoulaye Wade et crée son propre parti, le Front des alliances patriotiques, officiellement reconnu le . Il soutiendra pourtant le président sortant lors de l'élection présidentielle de 2007. Il est aujourd'hui ministre chargé de la Nouvelle capitale. le parti est créé par Samba SOW, Sidy Abdallah Kanouté, Mamadou SOW et Salamata Thiam. après la reconnaissance, NIASS a intégré le parti.

Orientation[modifier | modifier le code]

Les objectifs explicites du FAP sont « le concours à l'expression du suffrage ainsi que la conquête et l'exercice démocratique du pouvoir politique en vue de réaliser un programme socio-économique pour le développement de la nation sénégalaise ».

Symboles[modifier | modifier le code]

Ses couleurs sont le jaune et le bleu. Son emblème est un soleil brillant au milieu sur fond bleu d'océan.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le siège du parti se trouve à Dakar.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) « Dédicaces » dans Fatou Gassama, L'immigration sénégalaise en France, de 1914 à 1993 : étude de l'implantation et du rôle des confréries musulmanes sénégalaises, Université de Lille 3, 2005 (Thèse d'histoire)

Liens externes[modifier | modifier le code]