Élections au Sénégal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les élections au Sénégal concernent la désignation du président et celle des députés.

Système électoral[modifier | modifier le code]

Corps électoral[modifier | modifier le code]

Le corps électoral est formé par les citoyens du Sénégal de plus de 18 ans ayant la pleine possession des droits civils et politiques[1].

Commission électorale[modifier | modifier le code]

Depuis 2005 la Commission électorale nationale autonome (CENA) est chargée de garantir la neutralité politique des élections.

Élections présidentielles[modifier | modifier le code]

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Circonscriptions électorales[modifier | modifier le code]

Mode se scrutin[modifier | modifier le code]

L'Assemblée nationale se compose de 150 députés élus pour un mandat de quatre ans selon un mode de scrutin mixte dans 45 circonscriptions électorales correspondants aux départements du Sénégal.

  • 90 sièges sont pourvus au scrutin majoritaire à un tour dans chacune des circonscriptions à raison d'1 à 5 sièges par circonscriptions, selon leur population.
  • Les 60 sièges restants sont pourvus sur une liste nationale au Scrutin proportionnel plurinominal selon le système du quotient simple entre les listes de candidats des partis ou coalitions de partis ou indépendants. Dans ce dernier cas, les sièges restants après le premier décompte sont attribués suivant la règle du plus fort reste.[2]

Élections présidentielles[modifier | modifier le code]

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) National Democratic Institute for International Affairs, An Assessment of the Senegalese electoral code, Washington, D.C., 1991, 68 p.
  • (fr) Les élections législatives au Sénégal. 1, La période franco-créole (1848-1914), Centre de recherches et de documentation du Sénégal, Saint-Louis, 1976 (documents rassemblés à l'occasion de l'exposition « Cent ans d'élections au suffrage universel », 20 mai-31 juillet 1976)
  • (fr) Ministère de l'Intérieur, Guide pratique des élections, Dakar, 1982, 232 p.
  • (fr) Additif au guide pratique des élections, Imprimerie Nationale, Rufisque, 1982, 16 p.
  • (fr) Ministère de l'Intérieur, Code électoral : loi no 82-10 du 30 juin 1982 portant Code électoral (partie législative modifiée), décret no 90-206 du 23 février 1990, Dakar?, G.P.O.?, 1990, 86 p.
  • (fr) Catherine Atlan, Élections et pratiques électorales au Sénégal (1949-1959) : histoire sociale et culturelle de la colonisation, 2005 (Thèse)
  • (fr) Christian Coulon, « Élections, factions et idéologies au Sénégal », dans D.G. Lavroff (sous la direction de), Aux urnes l'Afrique ! Élections et pouvoir en Afrique noire, Pessac (Gironde), Centre d'étude d'Afrique noire, A. Pedone, 1981, p. 149-186
  • (fr) A. B. Diop, « Espace électoral et violence au Sénégal (1983-1993) : l'ordre public otage des urnes », Africa Development - Senegal, 2001, vol. 26, part. 1/2, p. 145-194
  • (fr) Mamadou Koble Kamara, Les élections au Sénégal. Démocratie et état de droit, Dakar : s.n., 2007, 363 p. (rôle, place et responsabilités des différents acteurs)
  • (fr) Maâti Monjib, « Comportement électoral, politique et socialisation confrérique au Sénégal », Politique africaine, no 69, 1998/03, p. 53-61
  • (fr) USIS, IAD, Institut africain pour la démocratie, Médias et transparence des élections, Ed. Démocraties africaines, 1999, 112 p.

Aspects linguistiques[modifier | modifier le code]

  • (fr) Gouro Diall, Lexique des élections : français-fulfulde, Ministère de l'éducation de base, Direction nationale de l'alphabétisation fonctionnelle et de la linguistique appliquée, 1997
  • (fr) Amadou Diallo, Vocabulaire des élections : wolof-français : suivi d'un index français-wolof, Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Centre de linguistique appliquée de Dakar, 1997
  • (fr) Fadiala Kamissoko, Lexique des élections : français-bambara, Ministère de l'éducation de base, Direction nationale de l'alphabétisation fonctionnelle et de la linguistique appliquée, 1997
  • (fr) Cheikh Hamadou Kane, Lexique des élections : français-pulaar, Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Centre de linguistique appliquée de Dakar, 1997

Liens externes[modifier | modifier le code]

références[modifier | modifier le code]

  1. Inter-Parliamentary Union, « IPU PARLINE database: SENEGAL (Assemblée nationale), Système électoral » (consulté le 1er mai 2017)
  2. Assemblée nationale)Union Interparlementaire