Parti travailliste de Jamaïque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Jamaica Labour Party (Jamaica Labour Party) est un parti politique jamaïcain. Contrairement à ce que son nom pourrait faire croire, il est plus à droite que son principal rival, le People's National Party et adhère à l'Union démocrate caribéenne.

Historique[modifier | modifier le code]

Le parti a été fondé le 8 Juillet 1943 par Alexander Bustamante comme l'aile politique du Bustamante Industrial Trade Union. Bustamante dirige le JLP de sa fondation à 1964, quand il se retire de la vie politique. Cependant, il ne renonce au titre de chef du parti (The Chief) qu'après sa défaite lors des élections de 1972. Dans l'intervalle, le parti est dirigé par Donald Sangster (jusqu'en 1967) et Hugh Shearer (jusqu'en 1974), ayant le titre de First Deputy Leader. Edward Seaga est devenu le deuxième chef du parti en 1974, succédant à Shearer, et fut Premier ministre de 1980 à 1989. Bruce Golding devient en 2005 le troisième leader du JLP, et continue à diriger le parti depuis.

Idéologie[modifier | modifier le code]

Le parti est basé sur le conservatisme fiscal et la responsabilité personnelle, proche du Parti républicain aux États-Unis.

Organisation[modifier | modifier le code]

Symboles[modifier | modifier le code]

Le JLP utilise la Liberty Bell, signe de la victoire, et la couleur verte en tant que symboles électoraux.

Les chefs du parti[modifier | modifier le code]

  1. Sir Alexander Bustamante, The Chief (1943-1974)
    1. Sir Donald Sangster, First Deputy Leader (1965-1967)
    2. Hugh Shearer, First Deputy Leader (1967-1974)
  2. Edward Seaga (1974-2005)
  3. Bruce Golding (2005-2011)
  4. Andrew Holness (2011-)

Références[modifier | modifier le code]