Parti de l'Union constitutionnelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les candidats du Parti de l'Union constitutionnelle furent John Bell et Edward Everett.

Le Parti de l'Union constitutionnelle était un parti politique américain, fondé en 1860 et disparu en 1861. Les membres du Parti de l'Union constitutionnelle avaient été membres du Parti whig ou du Parti Know Nothing. Un petit nombre des membres avaient été des démocrates.

En 1860, ls désignèrent John Bell (du Tennessee) comme candidat à la présidence, avec Edward Everett (du Massachusetts) comme vice-président. Le Parti de l'Union constitutionnelle avait pour but « la préservation du Union, de la Constitution et des lois ». Le parti de l'Union constitutionnelle reçut 590 901 votes. Il gagna les États de Virginia, Kentucky et Tennessee. Il recueillit la grande majorité des suffrages du anciens Whigs du Sud.

Le Parti de l'Union constitutionnelle disparut au début de la Guerre de Sécession en 1861.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • John M. Blum, William S. McFeely, Edmund S. Morgan, Arthur M. Schlesinger, Jr., Kenneth M. Stampp, and C. Vann Woodward, The National Experience: A History of the United States, New York, Harcourt Brace Jovanovich,‎ 1985, 344-345 p. (ISBN 0155656643)