Parc national de Naracoorte Caves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de Naracoorte Caves
Thylacoleo skeleton in Naracoorte Caves.jpg

Squelette de lion marsupial exhibé dans les cavernes

Type
Parc national d'Australie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Coordonnées
Superficie
6 km2
Création
Classement
Inscrit à l'Australian National Heritage List (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Administration
Department of Environment, Water and Natural Resources (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Géolocalisation sur la carte : Australie

(Voir situation sur carte : Australie)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Australie-Méridionale

(Voir situation sur carte : Australie-Méridionale)
Point carte.svg
Sites fossilifères de mammifères d'Australie (Riversleigh / Naracoorte) *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Pays Drapeau de l'Australie Australie
Type Naturel
Critères (viii) (ix)
Superficie 10 300 ha
Numéro
d’identification
698
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 1994 (18e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO
La lagune Bool, près des cavernes

Le parc national de Naracoorte Caves est situé près de Naracoorte, sur la « côte calcaire », une région touristique située au sud-est de l'Australie-Méridionale (Australie). C'est un important site paléontologique inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1994 en même temps que Riversleigh.

Le parc assure la préservation de 6 km² du paysage ainsi que de 26 grottes situées dans la zone de 3,05 km² protégée par l'UNESCO.

C'est un site très visité : une des attractions les plus populaires est la caverne des chauves-souris (« Bat Cave ») où vivent des milliers de chauves-souris.

Le calcaire du sous-sol de ce secteur a été formé il y a environ 200 millions d'années, et il y a encore 20 millions d'années la mer était présente. Depuis son retrait, l'eau pluviale a rongé le calcaire en créant les cavernes en question. Ces cavernes ne sont pas très profondes, mais leur voûte peut céder sous les pas de ceux qui marchent au-dessus. Cette particularité en a fait un important site de fossiles ; les animaux qui tombent dans ces trous ne pouvant pas s'échapper. La terre, apportée par les vents et autres mouvements de terrain, recouvre les fossiles, formant des empilements de couches de fossiles: un des sites comporte un tel empilement de 20 mètres de hauteur.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]