Paola Cavalieri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paola Cavalieri
Paola Cavalieri 2 sept 2017.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
Nationalité
Lieu de travail
Activité
Autres informations
Distinction
Œuvres réputées

Paola Cavalieri est une philosophe italienne née en 1950.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paola Cavalieri est connue principalement pour avoir argumenté en faveur de l'extension des droits de l'homme aux autres grands singes. Elle fonde en 1993 avec Peter Singer le Great Ape Project[1],[2] qui revendique une déclarations des Nations Unies des droits des grands singes[3],[4].

Outre son activité d'auteur, elle a aussi édité la revue philosophique internationale Etica & Animali[5], qui publia 9 volumes entre 1988 à 1998. Elle publie en 2009 The death of the animal (La mort de l'animal)[6].

Livres[modifier | modifier le code]

Idées discutées dans la presse[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Joe Humphreys, « Unthinkable: Is philosophy having an existential crisis? », The Irish Times,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Peter Singer, « Peter Singer: There Is No Good Reason to Keep Apes in Prison », WIRED,‎ (lire en ligne)
  3. (de) « Ethikpreis für Paola Cavalieri und Peter Singer (Great Ape Project) • Albert Schweitzer Stiftung », Albert Schweitzer Stiftung für unsere Mitwelt,‎ (lire en ligne)
  4. (de) inconnu, « Ethik-Preis für Paola Cavalieri und Peter Singer », Giordano Bruno Stiftung,‎ (lire en ligne)
  5. "About the author", from Oxford University Press's catalog entry for Cavalieri's book The Animal Question.
  6. (en) Clare Palmer, « Review of The Death of the Animal: A Dialogue », Notre Dame Philosophical reviews,‎ (ISSN 1538-1617, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]