Outlandos d'Amour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Outlandos d'Amour
Album de The Police
Sortie
Enregistré de janvier à juin 1978 au Surrey Sound Studios (Royaume-Uni)
Durée 38:14
Genre Punk rock, reggae, jazz, pop
Producteur Stewart Copeland, Sting, Andy Summers
Label A&M Records
Critique

Albums de The Police

Singles

  1. Roxanne
    Sortie : 7 avril 1978
  2. Can't Stand Losing You
    Sortie : 14 août 1978
  3. So Lonely
    Sortie : 3 novembre 1978

Outlandos d'Amour est le 1er album du groupe de rock anglais The Police sorti le sur le label A&M Records. D'une durée de 38 minutes environ, il est enregistré au Surrey Sound Studios à Leatherhead entre janvier et mars 1978[1]. Le disque fusionne différents styles : le punk-rock, le reggae-dub et le jazz-pop[2]. Il contient les tubes Roxanne, Can't Stand Losing You et So Lonely ainsi que la chanson punk Next to You que reprendront des années plus tard The Offspring, Foo Fighters ou Anthrax. À sa sortie, l'album reçoit des critiques mitigées de la presse spécialisée. Néanmoins, sa valeur est rehaussée aujourd'hui et il est considéré comme l'un des meilleurs albums du groupe. La première tournée internationale de The Police eu lieu entre 1977 et 1980.

Histoire[modifier | modifier le code]

C’est en janvier 1977 que le groupe The Police se forme. Les trois premiers membres sont le batteur Stewart Copeland, le chanteur et bassiste Sting et le guitariste Corse Henri Padovani. En février, ils enregistrent un premier single Fall Out aux petits studios Pathway à Londres. Durant l'été, le trio devient un quatuor avec l'arrivée du guitariste expérimenté Andy Summers. La mésentente entre ce dernier et Henri Padovani provoque le départ du guitariste Français le 12 août 1977[3].

Miles Copeland, frère de Stewart, trouve durant l'hiver suivant un petit studio, une ancienne laiterie à Leatherhead, pour permettre au groupe de travailler son premier album. Le patron des lieux, Nigel Gray, accepte d'enregistrer le disque de The Police pour seulement 3 000 livres (4 000 euros)[4]. Les musiciens vont rester en studio de janvier à juin 1978[5].

Contenu de l'album[modifier | modifier le code]

Publié le 2 novembre 1978, Outlandos d'Amour est un album de 10 titres, d'une durée de 38 minutes et 14 secondes. Il fusionne plusieurs genres musicaux, ce qui sera la marque de The Police jusqu'à Ghost in the Machine : punk-rock (Next to You), rock brut (Truth Hits Everybody[6]), jazz (Hole in My Life), ska-rock (Born in the 50's) ou reggae-rock (Masoko Tanga)[7].

Mais, c'est pour ses trois tubes que le disque doit sa notoriété. Le plus célèbre, Roxanne, a été écrit par Sting à Paris en octobre 1977. La chanson doit son nom à une vieille affiche de Cyrano de Bergerac (le personnage principal de la pièce d'Edmond Rostand)[8] qui trônait dans l'hôtel du groupe. Elle est inspirée par une ballade nocturne du chanteur dans Paris et composée à l'intention des prostituées, qui travaillaient à proximité du Nashville Club où le groupe se produisait.

Le reggae rock Can't Stand Losing You[9] connut une controverse à cause de la première pochette du 45 tours où l'on voit un homme pendu, les pieds soutenus par un glaçon qui fond.... Une autre couverture avec les trois membres du groupe, ressortira en 1979. Enfin, So Lonely 3e single de l'album, est une chanson pop aux forts accents « reggae »[10]. Sting a admis que No Woman, No Cry de Bob Marley avait servi de base pour ce morceau.

Classements[modifier | modifier le code]

À sa sortie, Outlandos d'Amour se classe No 2 en France, No 6 au Royaume-Uni et No 23 aux États-Unis. En 2012, le magazine Rolling Stone le place 428e dans sa liste des 500 meilleurs albums de tous les temps[11].

Les trois singles ne connaissent pas d'emblée le succès dans les charts à leur sortie en 1978. Il faut des reparutions en 1979 et 1980 pour que les ventes décollent. Ainsi Roxanne se classe 7e en France, 12e au Royaume-Uni et 32e aux États-Unis en 1979. La même année, Can't Stand Losing You se classe 2e au Royaume-Uni et 7e en Irlande. Enfin, So Lonely se classe 6e au Royaume-Uni et 7e en Irlande, mais en 1980.

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites par Sting sauf celles indiquées.

Face-A
No Titre Durée
A1. Next to You 2:52
A2. So Lonely 4:49
A3. Roxanne 3:14
A4. Hole in My Life 4:50
A5. Peanuts (Stewart Copeland/Sting) 3:55
Face-B
No Titre Durée
B1. Can't Stand Losing You 2:59
B2. Truth Hits Everybody 2:54
B3. Born in the 50's 3:45
B4. Be My Girl - Sally (Sting/Andy Summers) 3:24
B5. Masoko Tanga 5:42

Charts et certifications[modifier | modifier le code]

Charts album
Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
Drapeau du Canada Canada[12] - 22e
Drapeau des États-Unis États-Unis[13] 63 semaines 23e
Drapeau de la France France[14] 16 semaines 2e
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[15] 24 semaines 6e
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[16] 43 semaines 2e
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[17] 96 semaines 6e
Certifications
Pays Certification Ventes Date
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[18] Disque d'or Or 250 000 + 1981
Drapeau du Canada Canada[19] Disque de platine Platine 100 000 + 01/06/1980
Drapeau des États-Unis États-Unis[20] Disque de platine Platine 1 000 000 + 15/08/1984
Drapeau de la France France[21] Disque de platine Platine 400 000 + 1984
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[22] Disque de platine Platine 300 000 + 13/11/1979

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christophe Crénel, The Police et Sting, Librio Musique, 96 pages, avril 2005.
  • Sous la direction de Michka Assayas, Le nouveau dictionnaire du rock, 2 volumes, éditions Bouquins, Robert Laffont, 3317 pages, 2014.
  • Joe Levy et Rolling Stone, Les 500 meilleurs albums de tous les temps, Paris, Withe Star, 224 pages, octobre 2007.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. CD, Outlandos d'Amour, A&M Records, remasterisation, 2000, pochette d'album
  2. Sous la direction de Michka Assayas, Le nouveau dictionnaire du rock, volume 2, M-Z, The Police, page 2061
  3. http://www.melody.tv/artistes/voir/427/-the-police, résumé du site officiel du groupe : http://www.thepolice.com/
  4. Christophe Crénel, The Police et Sting, chapitre 2 : Police et le punk, des débuts difficiles (1977-1978), page 34, Librio Musique, page 24
  5. https://en.wikipedia.org/wiki/Outlandos_d'Amour
  6. http://www.musicwaves.fr/frmReview.aspx?ID=14002
  7. http://fp.nightfall.fr/index_725_police-outlandos-damour.html
  8. https://www.edilivre.com/communaute/tag/edmond-rostand/#.WPZXUNLyjio
  9. (en) Greg Prato, « Outlandos d'Amour – Overview », sur AllMusic (consulté le 14 septembre 2013) : « a pair of brokenhearted reggae-rock ditties, "Can't Stand Losing You" and "So Lonely." »
  10. http://clashdohertyrock.canalblog.com/archives/2010/02/08/16836187.html
  11. « 500 Greatest Albums of All Time », Rolling Stone, (consulté le 1er février 2016)
  12. bac-lac.gc.ca/Rpm/search database
  13. billboard.com/the police /chart history/billboard 200
  14. infodisc.fr/artiste_choisi/P/the police
  15. charts.org.nz/the police/outlandos d'amour
  16. dutchcharts.nl/the police/outlandos d'amour
  17. officialcharts.com/the police/albums
  18. musikindustrie.de/gold-platin/databank- suchen consulté le 26 avril 2017
  19. musiccanada.com/gold platinum/search consulté le 26 avril 2017
  20. riaa.com/gold-platinum/search consulté le 26 avril 2017
  21. infodisc.fr/certifications/recherche consulté le 26 avril 2017
  22. BPI.co.uk/certified-awards/search consulté le 26 avril 2017