Reggatta de Blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Reggatta de Blanc
Album de The Police
Sortie
Enregistré Février à août 1979
Surrey Sound Studios, Leatherhead, Angleterre
Durée 41:52
Genre Rock, new wave, reggae
Producteur Stewart Copeland, Sting, Andy Summers, Nigel Gray
Label A&M Records
Critique

Albums de The Police

Reggatta de Blanc est le deuxième album studio du groupe de rock britannique The Police, sorti le chez A&M Records. Co-produit avec Nigel Gray (en), il a été enregistré au Surrey Sound Studio à Leatherhead en Angleterre entre février et août 1979. Associant les genres Rock, reggae et new wave, le disque contient en son sein deux des plus célèbres chansons de The Police : Message in a Bottle et Walking on the Moon. No 1 à sa sortie au Royaume-Uni, il a reçu d'assez bonnes critiques de la presse. The Police se lance ensuite dans une tournée de dates (en 1980), qui traverse 19 pays[1]. Le morceau qui donne son nom à l'album, a permis au groupe d'obtenir son premier Grammy Award le 25 février 1981[2].

Contenu de l'album[modifier | modifier le code]

D'une durée de près de 42 minutes, Reggatta de Blanc (« reggae de blanc »[3]) est un album de 11 titres qui fusionne plusieurs genres musicaux comme le Rock, le reggae et la new wave. Les influences punk encore présentes sur Outlandos d'Amour tendent ici à s'estomper.

Le puissant Message in a Bottle[4], est la chanson la plus connue du disque et l'une des plus célèbres du groupe avec Roxanne et Every Breath You Take . Le sujet parle d'un homme sur une île déserte qui envoie une bouteille à la mer. Aucune réponse pendant un an, jusqu’au jour où des milliards de bouteilles s’échouent sur le rivage. Encore aujourd'hui, on reconnaît ce morceau dès les premières secondes. C’est grâce à un son de batterie mis au premier plan mais aussi au riff de guitare accrocheur et répété[5].

Pour le reste, les emprunts au reggae font toute la force de cet opus[6]. On peut l'entendre sur l'instrumental Reggatta De Blanc, The Bed's Too Big Without You (un reggae mutant[7]) et Walking on the Moon dont le clip a été tourné au Centre spatial Kennedy aux États-Unis.

A noter que les 11 chansons de l'album ne sont pas toutes sorties de l'imagination de Sting. C'est même le disque de The Police où l'on trouve le plus de titres écrits ou coécrits par les autres membres de la formation. Ainsi, deux morceaux sont composés seuls par Stewart Copeland : Contact et Does Everyone Stare. Ce dernier et Sting co-signent le très rock It's Alright for You. Enfin, Andy Summers participent avec ses collègues à la réalisation de Reggatta de Blanc et Deathwish.

Réception et récompenses[modifier | modifier le code]

A sa sortie, Reggatta De Blanc reçoit d'assez bonnes critiques de la presse spécialisée. L'album entre directement à la première place des charts britanniques[8] et atteint la 25e place du Billboard 200[9].

Les 45 tours Message in a Bottle et Walking on the Moon accèdent également à la place de No 1 en Angleterre. Bring On The Night ne sort en single qu'en Allemagne et en France où il accède à la sixième place[10].

Avec cet album, Sting est élu meilleur chanteur de l'année 1979 par le New Musical Express. Le titre Reggatta De Blanc reçoit un Grammy Award dans la catégorie « meilleure performance instrumentale rock » lors de la 23e édition des Grammy Awards en 1980[11].

Selon le site InfoDisc, Reggatta De Blanc s'est vendu en France à 876 700 exemplaires, fin 2015[12].

Postérité du disque[modifier | modifier le code]

En 2012, l'album est classé 372e sur la liste des 500 meilleurs albums de tous les temps du magazine Rolling Stone[2]. En 2014, Le nouveau dictionnaire du rock sous la direction de Michka Assayas parle de « monument » concernant Reggatta De Blanc[13]. L'album est aussi présent dans l'ouvrage Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie[14] publié en 2006.

Titres de l'album[modifier | modifier le code]

  • Face 1
  1. Message in a Bottle (Sting) 4:51
  2. Reggatta de Blanc (Stewart Copeland, Andy Summers, Sting) 3:06
  3. It's Alright for You (Copeland, Sting) 3:13
  4. Bring On The Night (Sting) 4:16
  5. Deathwish (Copeland, Summers, Sting) 4:13
  • Face 2
  1. Walking on the Moon (Sting) 5:02
  2. On Any Other Day (Copeland) 2:57
  3. The Bed's Too Big Without You (Sting) 4:26
  4. Contact (Copeland) 2:38
  5. Does Everyone Stare (Copeland) 3:52
  6. No Time This Time (Sting) 3:17

Classements et distinctions[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

  • 24e sur 40 par le New Musical Express, hebodmadaire rock anglais, dans la liste des meilleurs albums de 1979 (choix de la rédaction)
  • 10e dans la liste des 10 meilleurs albums de 1979 choisis par les lecteurs de Sounds, mensuel rock allemand (vote des lecteurs)
  • 8e dans la liste des 20 meilleurs albums de 1979 choisis par les lecteurs de Musik Express, mensuel rock allemand (vote des lecteurs)
  • 70e dans la liste des 100 meilleurs albums choisis en par les lecteurs de Ciao 2001, hebdomadaire rock italien (vote des lecteurs)
  • 90e dans la liste des 100 meilleurs albums britanniques de tous les temps dressée en juin 2004 à la suite d'un sondage par l' Observer Music Monthly (mensuel anglais) auprès de 100 personnes de l'industrie musicale britannique (critiques, artistes, musiciens, producteurs...)
  • Figure dans la liste 1001 Albums you must hear before you die ouvrage publiée en 2005 par Cassell Illustrated (choix d'un groupe de 90 critiques britanniques et américains)
  • Figure dans la liste des 120 meilleurs albums rock de tous les temps de l'ouvrage L'odyssée du rock publié en 2005 par Florent Mazzoleni (choix de la rédaction)

Singles[modifier | modifier le code]

Date de Sortie Titre Chart Position
Septembre 1979 Message in a Bottle Billboard Hot 100 74[15]
Charts UK 1[16]
Novembre 1979 Walking on the Moon Charts UK 1[17]
Décembre 1979
(France & Allemagne uniquement)
Bring on the Night - -
  • Message in a bottle 6° sur 40 par le New Musical Express dans la liste des meilleurs singles de 1979 (choix de la rédaction)
  • Message in a bottle 3° sur 10 par le Sounds dans la liste des meilleurs singles de 1979 (vote des lecteurs)
  • Message in a bottle 2° sur 10 par le Musik Express dans la liste des meilleurs singles de 1979 (vote des lecteurs)

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1979-1980) Meilleure
place
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[18] 1
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[19] 21
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[20] 32
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[21] 4
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Album Charts)[22] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[23] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[24] 25

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Ventes Certification Date
Drapeau des États-Unis États-Unis[25] 1 000 000 + Disque de platine Platine 18/01/2002
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[26] 250 000 + Disque d'or Or 1980
Drapeau de la France France[27] 400 000 + Disque de platine Platine 1980
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[28] 300 000 + Disque de platine Platine 25/10/1979

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christophe Crénel, The Police et Sting, Librio Musique, 96 pages, avril 2005.
  • Sous la direction de Michka Assayas, Le nouveau dictionnaire du rock, 2 volumes, éditions Bouquins, Robert Laffont, 3317 pages, 2014.
  • Joe Levy et Rolling Stone, Les 500 meilleurs albums de tous les temps, Paris, Withe Star, 224 pages.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Christophe Crétel, The Police et Sting, chapitre 3 : la Policemania (1979-1982), page 33, avril 2005
  2. a et b (en) « Past Winners Search "Police" », sur GRAMMY.com (consulté le 16 avril 2017)
  3. Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie, article Reggata de Blanc, The Police, JT, pages 428-429, Flammarion, octobre 2006
  4. Sous la direction de Michka Assayas, Le nouveau dictionnaire du rock, volume 2, M-Z, The Police, analyse de Message in a Bottle dans le texte, page 2061, éditions Bouquins, Robert Laffont
  5. Rebecca Manzoni, « "Message in a Bottle", un tube policé ? du 07 novembre 2014 - France Inter », France Inter,‎ (lire en ligne)
  6. Christophe Crénel, The Police et Sting, chapitre 3 : la Policemania, page 39, avril 2005, Librio Musique
  7. Rolling Stone, les 500 meilleurs albums de tous les temps, album Reggatta de Blanc, classé N°365, définition de The Bed's Too Big Without You
  8. Modèle {{Lien brisé}} : paramètre « titre » manquant. http://www.chartstats.com/albuminfo.php?id=4745%20Chartstats/album(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  9. (en) « Reggatta de Blanc - The Police », sur AllMusic (consulté le 16 avril 2017)
  10. (en) « Song artist 102 - The Police », sur tsort.info (consulté le 16 avril 2017)
  11. (en) « winners search »
  12. Daniel Lesueur et Dominic Durand, « InfoDisc : Les Meilleurs Ventes d'Albums "Tout Temps" (33 T. / Cd / Téléchargement) », sur www.infodisc.fr (consulté le 16 avril 2017)
  13. Sous la direction de Michka Assayas, Le nouveau dictionnaire du rock, volume 2, M-Z, The Police, page 2061, éditions Bouquins, Robert Laffont
  14. Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie, article Reggatta de Blanc, The Police, JT, pages 428-429, Flammarion, octobre 2006
  15. « Reggatta de Blanc - The Police », sur AllMusic (consulté le 16 avril 2017)
  16. « chartstats/singles »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  17. « chartstats/singles »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  18. (nl) Dutchcharts.nl – The Police – Reggatta de Blanc. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 4 octobre 2014.
  19. (en) Swedishcharts.com – The Police – Reggatta de Blanc. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 4 octobre 2014.
  20. (en) Norwegiancharts.com – The Police – Reggatta de Blanc. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 4 octobre 2014.
  21. (en) Charts.org.nz – The Police – Reggatta de Blanc. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 4 octobre 2014.
  22. The Police in the UK Charts, The Official Charts.
  23. http://www.infodisc.fr/Album_P.php
  24. (en) « Reggatta de Blanc - The Police : Awards », sur AllMusic (consulté le 27 janvier 2015)
  25. (en) « RIAA Database »
  26. (en) « Bundesband Musik Industrie »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  27. « Infodisc/Certifications »
  28. BPI website