Otrokovice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Otrokovice
Otrokovice
Otrokovice : maison typique.
Blason de Otrokovice Drapeau de Otrokovice
 
Administration
Pays Drapeau de la Tchéquie Tchéquie
Région Flag of Zlin Region.svg Zlín
District Zlín
Région historique Moravie
Maire Jaroslav Budek
Code postal 765 02
Indicatif téléphonique international +(420)
Démographie
Population 17 879 hab. (2020)
Densité 912 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 12′ 35″ nord, 17° 31′ 51″ est
Altitude 190 m
Superficie 1 961 ha = 19,61 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte administrative de Tchéquie
City locator 14.svg
Otrokovice
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte topographique de Tchéquie
City locator 14.svg
Otrokovice
Liens
Site web www.otrokovice.cz

Otrokovice (en allemand : Otrokowitz) est une ville du district et de la région de Zlín, en République tchèque. Sa population s'élevait à 17 879 habitants en 2020[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Otrokovice se trouve à la confluence de la Morava et de la Dřevnice, à 10 km à l'ouest de Zlín, à 68 km à l'est de Brno et à 243 km au sud-est de Prague[2].

La commune est limitée par Tlumačov au nord, par Sazovice, Tečovice et Zlín à l'est, par Oldřichovice et Pohořelice, par Napajedla au sud et au sud-ouest, par Žlutava et Bělov à l'ouest, et par Kvasice au nord-ouest[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la localité date de 1141. En 1930, le fabricant de chaussures Tomáš Baťa créa la zone industrielle Baťov, dans laquelle les filiales de la compagnie Baťa et de l'avionneur Zlín s'installèrent. Un ensemble résidentiel fut également construit pour les employés selon les plans des architectes František Lydie Gahura et Vladimír Karfík. Tomáš Baťa trouva la mort à Baťov en 1932 lorsque son avion s'écrasa. Le centre du quartier de Baťov fut bâti entre 1933 et 1936 et son plan s'inspire d'une hélice à trois pales. En 1938, la population atteignait environ 8 000 personnes. Otrokovice fut nommée Baťov entre 1938 et 1946 et Otrokovice-Kvítkovice entre 1960 et 1964[4].

Population[modifier | modifier le code]

Recensements ou estimations de la population de la commune dans ses limites actuelles[5] :

Évolution démographique
1869 1880 1890 1900 1910 1921 1930
1 3511 4891 5451 6291 7521 9272 645
1950 1961 1970 1980 1991 2001 2014
8 92910 48611 92518 08220 26719 26118 230
2015 2016 2017 2018 2019 2020 -
18 25318 15718 00917 93217 87617 879-

Administration[modifier | modifier le code]

La commune se compose de deux quartiers :

  • Kvítkovice
  • Otrokovice

Économie[modifier | modifier le code]

La principale entreprise industrielle de la ville est l'usine de pneumatiques Continental Barum, une des plus importantes d'Europe. Construite en 1966, l'usine Barum fait partie du groupe allemand Continental AG depuis 1993. Elle produit 20 millions de pneumatiques par an et emploie 4 500 personnes[6].

Transports[modifier | modifier le code]

Par la route, Otrokovice se trouve à 13 km de Zlín, à 87 km de Brno et à 293 km de Prague[7].

Jumelage[modifier | modifier le code]

La commune est jumelée avec :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (cs) Population des communes de la République tchèque au 1er janvier 2020.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. D'après geoportal.gov.cz.
  4. (cs) : Site municipal : histoire de la commune.
  5. Český statistický úřad, Historický lexikon obcí České republiky 1869–2005, vol. I, Prague, Český statistický úřad, 2006, pp. 700-701 ; de 1869 à 1910, les recensements organisés par l'Empire d'Autriche-Hongrie sont officiellement datés du 31 décembre de l'année indiquée. — À partir de 2012, population des communes de la République tchèque au 1er janvier, sur le site de l'Office tchèque de statistique (Český statistický úřad).
  6. (en) « Software provides safe road to tyre mould production », Continental-Barum, décembre 2014.
  7. Selon viamichelin.fr. Distances suivant l'itinéraire le plus court.

Lien externe[modifier | modifier le code]