Othnielosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Othnielosaurus consors

Othnielosaurus
Description de cette image, également commentée ci-après
Reconstitution.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre  Ornithischia
Clade  Genasauria
Clade  Neornithischia

Genre

 Othnielosaurus
Galton, 2007

Nom binominal

 Othnielosaurus consors
Marsh, 1878 (originellement sous le nom de Laosaurus consors)

Othnielosaurus est un genre éteint de dinosaures ornithischiens du Jurassique supérieur retrouvé aux États-Unis, dans la formation de Morrison de l'ouest des États-Unis. Bipède, sa taille est estimée à 2 mètres de long pour une masse de 10 kilogrammes[1],[2].

Anciennement associé au genre Laosaurus, le genre distinct Othnielosaurus a été créé et nommé par Peter Galton et al. en 2007[3], faisant honneur au paléontologue Othniel Charles Marsh, qui a décrit l'espèce type en 1878 sous le nom de Laosaurus consors[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Reconstitution de Othniel Charles Marsh (1896).

O. C. Marsh nomme plusieurs espèces et genres à la fin du XIXe siècle. En 1877, Marsh nomme deux espèces de Nanosaurus d'après des restes retrouvés au Garden Park, Colorado, dans la formation de Morrison. La première, N. agilis (en), est basée sur l'holotype YPM 1913[5]. L'autre, N. rex, est basée sur l'holotype YPM 1915[3],[6]. Marsh qualifie les deux espèces comme de petits animaux de la taille d'un renard[6]. Il les classe chez les Nanosauridae.

L'année suivante, il crée le genre Laosaurus, basé sur des restes recueillis par Samuel Wendell Williston à Como Bluff (en), Wyoming. Marsh nomme deux espèces-type : L. celer, basée sur le spécimen YPM 1875, et L. gracilis[4].

En 1894, Marsh nomme une troisième espèce, L. consors, à partir du spécimen YPM 1882[7].

Ces espèces attirent peu d'attention chez les chercheurs avant les années 1970 et 1980. En 1973, Peter Galton et Jim Jensen décrivent le squelette partiel du spécimen BYU ESM 163[8]. En 1977, Galton affirme que Nanosaurus agilis est très différent de N. rex ainsi que du nouveau squelette. Il crée le terme Othnielia pour N. rex[9]. Il associe également Laosaurus consors et L. gracilis au nouveau genre et affirme que L. celer est nomen nudum[9].

Othnielosaurus est l'un des plus petits dinosaures retrouvés dans la formation de Morrison[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

(en) Référence Paleobiology Database : Othnielosaurus Galton, 2007

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Othnielosaurus » (voir la liste des auteurs).
  1. a et b (en) John R. Foster, « Paleoecological Analysis of the Vertebrate Fauna of the Morrison Formation (Upper Jurassic), Rocky Mountain Region, U.S.A. », New Mexico Museum of Natural History and Science Bulletin, vol. 23,‎ , p. 29
  2. (en) Scott Hartman, « othnielia » (consulté le 25 janvier 2007)
  3. a et b (en) Peter M. Galton, Horns and Beaks: Ceratopsian and Ornithopod Dinosaurs, Bloomington and Indianapolis, Indiana University Press, , 17–47 p. (ISBN 0-253-34817-X), chap. Teeth of ornithischian dinosaurs (mostly Ornithopoda) from the Morrison Formation (Upper Jurassic) of the western United States
  4. a et b (en) Othniel Charles Marsh, « Notice of new dinosaurian reptiles », American Journal of Science and Arts, vol. 15,‎ , p. 241–244
  5. (en) Othniel Charles Marsh, « Notice of some new vertebrate fossils », American Journal of Science and Arts, vol. 14,‎ , p. 249–256
  6. a et b (en) Othniel Charles Marsh, « Notice of new dinosaurian reptiles from the Jurassic formations », American Journal of Science and Arts, vol. 14,‎ , p. 514–516
  7. (en) Othniel Charles Marsh, « The typical Ornithopoda of the American Jurassic », American Journal of Science, vol. 48,‎ , p. 85–90
  8. (en) Peter M. Galton et Jensen, James A., « Skeleton of a hypsilophodontid dinosaur (Nanosaurus (?) rex) from the Upper Jurassic of Utah », Brigham Young University Geology Series, vol. 20,‎ , p. 137–157
  9. a et b (en) Peter M. Galton, « The ornithopod dinosaur Dryosaurus and a Laurasia-Gondwanaland connection in the Upper Jurassic », Nature, vol. 268, no 5617,‎ , p. 230–232 (DOI 10.1038/268230a0, Bibcode 1977Natur.268..230G)