Orphée à jour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orphée (homonymie).

Orphée à jour
Auteur Jack Kerouac
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Nouvelle
Version originale
Langue Anglais
Titre Orpheus Emerged
Date de parution 2002
ISBN 1-59687-123-7
Version française
Traducteur Pierre Guglielmina
Éditeur Denoël
Lieu de parution Paris
Date de parution
Nombre de pages 176
ISBN 2-207-25680-4

Orphée à jour (Orpheus Emerged) est une nouvelle posthume de Jack Kerouac, écrite en 1945, découverte et éditée en 2002 aux États-Unis et publiée en 2006 en France.

Précédant Et les hippopotames ont bouilli vifs dans leurs piscines, Orphée à jour est la première nouvelle de Jack Kerrouac parvenue, et sans doute la première qu'il ait écrite, sans la publier parce qu'insatisfait[1]. En 1945 il retrouve à New York Allen Ginsberg, William S. Burroughs et Lucien Carr, rencontrés à l'université Columbia. C'est dans ce contexte de l'émergence de la Beat Generation qu'il écrit ce long texte allégorique de près de 200 pages. Il y décrit la vie quotidienne, faite de passions, de heurts et de rêves d'un petit groupe d'étudiants bohèmes. Apparaît déjà dans le texte l'esthétique de Kerouac et sa certitude de ce que « l'art qui épouse la beauté est le point ultime de la liberté »[2].

Retrouvée en 2002, la nouvelle est publiée la même année aux États-Unis sous le titre Orpheus Emerged. Elle est traduite en français par Pierre Guglielmina avec une série de récits écrits entre 1936 et 1943 et titrés Atop an Underwood. L'ensemble est publié le par les éditions Denoël sous le titre Underwood Memories[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Kerouac avant Kerouac », Justine Lacoste, L'Humanité, 4 novembre 2006 (lire en ligne)
  2. a et b « Underwood MemoriesAtop an Underwood et Orpheus Emerged regroupés en un ouvrage — de Jack Kerouac », Thomas Flamerion, Le Figaro, 2006 (lire en ligne)
  3. Jack Kerouac, Underwood memories : récits et nouvelle, traduction Pierre Guglielmina, Paris, Denoël, 2006, 395 pages. Collection « Et d'ailleurs », notice BNF n° FRBNF40951715, (ISBN 2-207-25680-4)