Anges de la Désolation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anges de la Désolation (ou Les Anges vagabonds, titre de la première traduction française ; Desolation Angels en anglais) est un roman de l'écrivain américain Jack Kerouac publié en 1965.

Écrit de 1956 à 1961, le roman n'est publié qu'en 1965 par l'éditeur new-yorkais Coward-McCann. Il s'agit d'un roman semi-autobiographique, se développant autour de thèmes familiers de la beat generation. Cette œuvre fait partie de la Légende de Duluoz.

Kerouac a tiré l'intrigue du roman de son passage à Desolation Peak, où il resta 63 jours, seul, dans une vigie, à surveiller les feux de forêts à North Cascade, dans l'État de Washington. Accablé par la solitude, Jack Duluoz, l'alter ego de Kerouac, est menacé par la folie[réf. nécessaire] et abandonne finalement tous ses espoirs de s'améliorer, notamment grâce aux enseignements bouddhistes.

Éditions[modifier | modifier le code]

Édition originale américaine[modifier | modifier le code]

  • (en) Jack Kerouac, Desolation Angels, New York, Coward-McCann, , 394 p. (LCCN 65017524)
    Roman divisé en deux parties : « Desolation Angels », proprement dit, et « Passing Through »

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

  • Jack Kerouac (trad. Michel Deutsch), Les Anges vagabonds [« Desolation Angels »], Paris, Denoël, coll. « Les Lettres nouvelles », , 224 p. (notice BnF no FRBNF33062097)
    Première traduction, limitée à la seule seconde partie du roman, « Passing Through ». Cette édition en « grand format » a fait l'objet d'une réimpression : Les Anges vagabonds, Denoël, , 220 p. (ISBN 978-2-207-23434-1, notice BnF no FRBNF34933736)
  • Jack Kerouac (trad. Michel Deutsch), Les Anges vagabonds [« Desolation Angels »], Paris, Gallimard, coll. « Folio » (no 457), , 253 p. (ISBN 978-2-07-036457-2, notice BnF no FRBNF35224790)
    Réédition, au format de poche, de la première traduction.
  • Jack Kerouac (trad. Pierre Guglielmina), Anges de la désolation [« Desolation Angels »], Paris, Denoël, , 522 p. (ISBN 978-2-207-24532-3, notice BnF no FRBNF37039906)
    Seconde traduction, complète, sous un nouveau titre. La couverture comporte la mention « roman inédit », qui fait allusion au fait que la première traduction se limitait à la seule seconde partie du roman, « Passing Through », la première partie étant restée inédite en français jusqu'en 1998.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]