Ori Ansbacher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ansbacher.
Ori Ansbacher
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Tekoa (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Ein Yael (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Tekoa (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
אוֹרי אַנְסְבַּכֶרVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Parentèle
Léo Ansbacher (arrière-grand-père)Voir et modifier les données sur Wikidata

Ori Anbacher (2000, Tekoa, Goush Etzion - , Jérusalem) est une Israélienne âgée de 19 ans, assassinée dans un acte de terrorisme à Jérusalem. Son assassinat cause un émoi national en Israël. Elle est la fille du rabbin de Tekoa et l'arrière-petite-fille de Léo Ansbacher, rabbin d'origine allemande, déporté de Bruxelles vers la France, prisonnier de guerre, d'abord au camp d'internement de Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales) puis au camp de Gurs (Basses-Pyrénées), durant la Seconde Guerre mondiale, où en tant que rabbin, il anime la vie spirituelle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ori Ansbacher est née en 2000 à Tekoa, Goush Etzion[1]. Âgée de 19 ans, la fille du rabbin Gadi Ansbacher[2] et de Naama Ansbacher, de Tekoa, est trouvée assassinée dans la forêt de Ein Yael, située entre le Zoo de Jérusalem et le village arabe de Walaja, le jeudi 7 février 2019[3]. Ori Ansbacher était une bénévole au centre des jeunes de de Ye'elim à Ein Yael, dans le cadre de son année de service national[4]. Elle était allée dans la forêt après une dispute[5]. Elle aurait dit à des collègues qu'elle avait besoin de solitude et de tranquillité[6]. Comme l'explique une habitante de Tekoa, Mazal Elnekave, les enfants de cette ville sont éduqués dans la "nature", familiers des plantes, des animaux, et donc ce n'est rien de surprenant qu'Ori Ansbacher ait voulu se "réfugier" un moment dans cette forêt[7]

Elle est enterrée au cimetière de Tekoa, le vendredi après-midi 8 février 2019[8].

Sa fratrie se compose de Shuva Ansbacher, David Ansbacher, Tal Ansbacher et Tama Ansbacher.

Le meurtrier[modifier | modifier le code]

Des tests d'ADN permettent de rapidement identifier le meurtier[9].

Arafat-al-Rifaiyeh, âgé de 29 ans, du quartier Abu Snina[10] de Hébron, est arrêté, vendredi soir le 8 février 2019. Il avait quitté Hébron, le jeudi matin 7 février 2019, avec un couteau. Il va au village palestinien de Beit Jala et ensuite se dirige vers la forêt. Dans la forêt, il aperçoit Ori Ansbacher, l'attaque, la viole, et l'assassine. Il est arrêté le vendredi soir 8 février 2019, près de Ramallah. Il s'était réfugié dans une mosquée[11]. Il était en Israël, illégalement. Le Service de sécurité intérieure israélien (Shabak) mène l'enquête. L'arrestation est le résultat d'une opération conjointe de l'unité civile du contre-terrorisme (Yamam) et la police des frontières[12],[13],[14],[15],[16],[17].

Il passe aux aveux et participe à une reconstitution du crime[18],[19].

Il parait devant un tribunal le lundi 11 février 2019. Sur son visage, il y a des coupures. Il a des sourires narquois[20].

Un acte de terrorisme[modifier | modifier le code]

L'assassinat est considéré par les autorités israéliennes comme un acte de terrorisme[21],[22]. Le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et son épouse, Sara Netanyahu, rendent visite à la famille d'Ori Ansbacher, à Tekoa, pour affirmer en personne qu'elle avait été une victime d'un acte de terrorisme[23],[24].

Les réactions[modifier | modifier le code]

  • Les parents d'Ori Ansbacher, le rabbin Gad Ansbacher et son épouse Naama Ansbacher, décrivent leur fille comme: "une âme sainte qui cherchait le sens profond et avait une sensibilité pour chaque personne et être vivant. Elle avait un désir infini de réparer le monde par la bonté"[25].
  • Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, apprenant le meurte, déclare: La défunte Ori Ansbacher a été assassinée hier soir à Jérusalem avec une brutalité choquante. Dans cette heure difficile nous embrassons tous la famille Ansbacher et la communauté de Tekoa. Les forces de sécurité enquêtent sur le crime. Nous trouverons les responsables et nous agirons avec eux dans dans toute la mesure permise par la loi[26].
  • Un groupe de palestiniens et d'israéliens prônant la co-existence rendent visite à la famille endeuillée[28],[29].

Le poème d'Ori Ansbacher[modifier | modifier le code]

Après la mort tragique d'Ori Ansbacher, une amie trouve dans la chambre de la victime, un poème écrit à la main par Ori Anbacher, traduit ici en français de l'hébreu par Esther Orner[30] :

Fais
que ce soit ton monde
un monde de paix
une paix éternelle
une paix cachée
souviens-toi
de la jeune fille que tu es
du miel avant
que l’on t’écrase
prends sur toi
à nouveau
cette douceur
qui était
à toi
qui vivait sa disparition
et construis-toi un monde
un monde de paix
d’avant ces négociations avec toi-même
avec ton bien aimé
avant les accords
les remises en question
et les guerres
fais la paix pour toi
en toi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Israël : la peine de mort pour l’assassin d’Ori Ansbacher. J FORUM. fr. 10 février 2019.
  2. Gadi Ansbacher est le rabbin de Tekoa. Voir, (en)Dov Benovadia. Murderer of Ori Ansbacher, Hy”d, Found and Arrested. Hamodia. Saturday, February 9, 2019., mais selon une autre source, il est rabbin dans une Yeshiva à Tekoa. Voir, Thierry Oberlé. Israël: émotion et polémique après le meurtre d'une jeune femme par un Palestinien. LE FIGARO. fr. 10 février 2019.
  3. (en) Shocking Brutality : Hundreds Attend Levaya of Ori Ansbacher A"H, Victim of Horrific Murder in Jerusalem. The Yeshiva World, February 8, 2019.
  4. (en) ISRAELIS CALL FOR DEATH PENALTY FOR ALLEGED MURDERER OF 19-YEAR-OLD ANSBACHER. The Jerusalem Post, February 9, 2019.
  5. (en) New details revealed regarding grisly murder of Ori Ansbacher. Arutz Sheva, February 9, 2019.
  6. (en) VIVIAN BERCOVICI. A New Sort of Terror. Perverse incentives. Commentary. FEBRUARY 12, 2019.
  7. L’invité du 10 février 2019 – Ori Ansbacher z’’l. Mazal Elnekave. February 10, 2019. Studio Qualita.
  8. (en) 19-Year-Old Jerusalem Murder Victim Identified as Ori Ansbacher. The Jewish Voice. New York. Jerusalem. February 9, 2019.
  9. L'ADN sur la scène du crime a permis de retrouver l'assassin d'Ori Ansbacher: un palestinien d'Hebron. infos-Israel News. 9 février 2019.
  10. L'ADN sur la scène du crime a permis de retrouver l'assassin d'Ori Ansbacher: un palestinien d'Hebron. infos-Israel News. 9 février 2019.
  11. Pascale Zonszain. Capture du Palestinien, meurtrier présumé de la jeune Ori Ansbacher, assassinée jeudi soir dans un bois du sud de Jérusalem. Actualité Juive. 9 février 2019.
  12. (en) Palestinian Arrested For Brutal Murder of 19-Year-Old Ori Ansbacher HY”D. The Yeshiva World, February 9, 2019.
  13. (en) Palestinian suspect reenacts murder of Ori Ansbacher in Jerusalem forest. Times of Israel. February 10,2019.
  14. Yaakov Tanenbaum. Ori Ansbacher, 19 ans, lâchement assassinée dans une forêt de Jérusalem. LE MONDE JUIF. info. 8 février 2019.
  15. (en)ANNA AHRONHEIM . ORI ANSBACHER'S KILLER FACES CHARGES OF MURDER AND RAPE. The Jerusalem Post, February 10, 2019.
  16. (en) JACOB MAGID. Palestinian suspect in brutal rape, murder of teen Ori Ansbacher remanded. The Times of Israel. 11 February 2019. Video et photo du meurtrier.
  17. (en) Jack Khoury and Josh Breiner. Palestinian Factions Turn Backs on Israeli Teen's Murderer Because He Raped Her. Haaretz. Feb 12, 2019.
  18. (en) Anna Ahronheim. Ori Ansbacher's Killer Confesses: The Murder was An Act of Terror. The Jerusalem Post, February 10, 2019..
  19. (en) Yaniv Kubovich & Josh Breiner. Palestinian Suspected of Sexually Assaulting and Killing Israeli Teen Reenacts Murder at Crime Scene. Haaretz. February 10, 2019.
  20. (en) Palestinian suspect in death of Israeli woman in court. The Washington Times, Monday, February 11, 2019.
  21. Shraga Blum. L’assassinat d’Ori Ansbacher hy”d était bien un acte terroriste! LPH Info. 10 février 2019.
  22. Par Piotr Smolar. L’assassinat d’une jeune Israélienne par un Palestinien classé comme acte terroriste. Le Monde, 10 février 2019.
  23. (en)ANNA AHRONHEIM . ORI ANSBACHER'S KILLER FACES CHARGES OF MURDER AND RAPE. The Jerusalem Post, February 10, 2019.
  24. (en) TOVAH LAZAROFF. NETANYAHU TELLS PARENTS THEIR DAUGHTER ORI ANSBACHER IS A TERROR VICTIM. The Jerusalem Post, FEBRUARY 10, 2019.,
  25. (en) Shocking Brutality : Hundreds Attend Levaya of Ori Ansbacher A"H, Victim of Horrific Murder in Jerusalem. The Yeshiva World, February 8, 2019.
  26. (en) Shocking Brutality : Hundreds Attend Levaya of Ori Ansbacher A"H, Victim of Horrific Murder in Jerusalem. The Yeshiva World, February 8, 2019.
  27. (en) Israeli Officials Call for Death Penalty for Murderer of Teen Ori Ansbacher. The algemeiner. Sunday, February 10, 2019..
  28. (en)Palestinians pay condolence visit to family of slain teen Ori Ansbacher. The Times of Israel. 12 February 2019.
  29. (en) MAAYAN JAFFE-HOFFMAN, KHALED ABU TOAMEH. PALESTINIANS PAY ‘SHIVA’ CALL TO FAMILY OF MURDERED ORI ANSBACHER. The Jerusalem Post, FEBRUARY 12, 2019.
  30. Le poème d’Ori Ansbacher. Tribune Juive. 15 février 2019. Des amis d'Ori Ansbacher ont chanté pour la famille en deuil, ce poème sur une musique de Dudi Bar David.