Omnicom Group

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Omnicom (téléphonie).
Omnicom Group
Description de l'image Omnicom Group Logo.png.
Création 1986
Forme juridique société cotée au NYSE : OMC
Siège social New York
Direction John Wren (PDG)
Activité Publicité
Société mère Omnicom Group
Effectif 70 600 (2012)
Site web http://www.omnicomgroup.com
Chiffre d’affaires $13,36 milliards (marge brute, 2008)
Résultat net $976 millions

Omnicom est la holding du deuxième plus important réseau d'agences de publicité et de communication mondial derrière WPP Group et devant Publicis.

Il est présent dans tous les métiers de la communication : publicité, marketing direct, relations publiques, lobbying, service marketing, communication interactive et achat d'espace.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il a été fondé en 1986 par fusion des réseaux de BBDO et DDB, en réaction à la création l'année précédente de WPP, dont les ambitions semblaient sans limites sur Madison Avenue (la rue de New York où sont concentrées toutes les plus grosses agences de publicité). En 1993, Omnicom a acquis TBWA.

Le 28 juillet 2013 a été annoncée la fusion des groupes Publicis et d'Omnicom, visant à créer le premier groupe mondial de la communication et de la publicité[1],[2]. Le 9 mai 2014 au matin, d'un commun accord, les deux groupes ont annoncé la fin du projet de fusion.

En novembre 2015, Omnicom annonce l'acquisition pour 1 milliard de réal soit 270 millions de dollars, de Grupo ABC, une agence publicité brésilienne[3].

Agences[modifier | modifier le code]

Publicité et média[modifier | modifier le code]

Relations publiques[modifier | modifier le code]

Gestion de la relation client[modifier | modifier le code]

Agences spécialisées[modifier | modifier le code]

Données financières[modifier | modifier le code]

En 2005, Omnicom a généré dix milliards de dollars de marge brute (ou revenue en anglais). Ce chiffre le place au premier rang mondial.

Références[modifier | modifier le code]

  1. En se mariant, Publicis et Omnicom créent le nouveau leader mondial de la publicité, sur Les Échos. Consulté le 29 juillet 2013.
  2. Pour Maurice Lévy, la fusion avec Omnicom est un moyen de prolonger son règne, sur Le Monde. Consulté le 29 juillet 2013.
  3. Omnicom to buy Brazil advertising group ABC, source says, Tatiana Bautzer et Guillermo Parra-Bernal, Reuters, 20 novembre 2015

Liens externes[modifier | modifier le code]