Olympiakós (basket-ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Olympiakós Le Pirée
Logo du Olympiakós Le Pirée
Généralités
Nom complet Olympiakós Le Pirée
Surnoms Thrylos (La légende)
Fondation 1925 (Section basket : 1931)
Couleurs
Salle Stade de la Paix et de l'Amitié
(11 640 places)
Siège Alexandra Square
18534 Le Pirée
Championnat actuel ESAKE (Ligue grecque)
Euroligue
Président

Drapeau : Grèce Panagiotis Angelopoulos

Drapeau : Grèce Georgios Angelopoulos
Entraîneur Drapeau : Grèce Geórgios Bartzókas
Site web olympiacosbc.gr
Palmarès principal
National[1] Championnat de Grèce (12)
Coupe de Grèce (9)
International[1] Euroligue (3)
Coupe du Monde des clubs (1)

Maillots

 
Domicile jersey
Domicile jersey
 
Domicile shorts
 
Domicile
 
Extérieur jersey
Extérieur jersey
 
Extérieur shorts
 
Extérieur
 
Neutre jersey
Neutre jersey
 
Neutre shorts
 
Neutre

L’Olympiakós Le Pirée (grec moderne : Ολυμπιακός Σύνδεσμος Φιλάθλων Πειραιώς, « Association olympique de sportifs du Pirée », Ο.Σ.Φ.Π. ou simplement Ολυμπιακός) est un club grec de basket-ball, fondé en 1931, évoluant en Ligue ESAKE, soit le plus haut niveau du championnat grec. Il s'agit d'une section du club omnisports de l'Olympiakós, basé dans la ville du Pirée. Considéré comme l'une des places fortes du basket-ball européen, l'Olympiakós remporte à trois reprises l'Euroligue (1997, 2012, 2013) en neuf participations au Final Four entre 1994 et 2015, ainsi que la coupe intercontinentale en 2013. À l'échelle nationale, l'Olympiakós se présente comme l'un des plus gros palmarès du basket-ball grec avec douze titres de champion et neuf coupes de Grèce. Le club est considéré comme l'adversaire principal et historique de son voisin athénien, le Panathinaïkos, formation la plus titrée de Grèce. La rivalité entre ces deux clubs est l'une des plus fortes du basket-ball européen voire international.

Historique[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2013-2014 de l'Euroligue, l'Olympiakós, double champion en titre peine dans le Top 16 où il est privé pendant quelques rencontres de son meneur et meilleur joueur Vasílios Spanoúlis, blessé. Avec le retour de Spanoúlis, le club se qualifie toutefois pour les phases éliminatoires mais se trouve opposé en quart de finale à l'armada du Real Madrid qui a l'avantage du terrain. Le Real remporte ses deux rencontres à domicile et l'Olympiakós aussi, avec deux très bonnes rencontres du pivot Bryant Dunston. Au 5e et dernier match, qui se déroule à Madrid, l'Olympiakós est éliminé.

Effectif actuel[Quand ?][modifier | modifier le code]

Olympiakós - Saison 2020-2021
Joueurs Entraîneurs
P. No  Nat. Nom Taille Poids Âge
Meneur/Arrière 1 Drapeau de la Grèce Nikolaïdis, Aléxandros 1,90 m ( ?) 79 kg (174 lb) (19 ans)
Arrière 3 Drapeau des États-Unis Harrison, Aaron 1,98 m ( ?) 92 kg (203 lb) (26 ans)
Ailier 4 Drapeau de la Grèce Charalampópoulos, Vasílios 2,02 m ( ?) 101 kg (223 lb) (24 ans)
Arrière 5 Drapeau de la Grèce Larentzákis, Giannoúlis 1,96 m ( ?) 92 kg (203 lb) (28 ans)
Arrière 6 Drapeau de la Grèce Kóniaris, Antónios 1,96 m ( ?) 90 kg (198 lb) (23 ans)
Arrière 7 Drapeau de la Grèce Spanoúlis, Vasílios Capitaine 1,93 m ( ?) 95,4 kg (210 lb) (39 ans)
Meneur 11 Drapeau de la Grèce Sloúkas, Konstantínos 1,90 m ( ?) 85 kg (187 lb) (31 ans)
Pivot 12 Drapeau des États-Unis Martin, Hassan 2,01 m ( ?) 108 kg (238 lb) (25 ans)
Ailier fort 14 Drapeau de la Bulgarie Vezenkov, Aleksandar 2,06 m ( ?) 102 kg (225 lb) (26 ans)
Ailier fort 15 Drapeau de la Grèce Príntezis, Yórgos 2,05 m ( ?) 109 kg (240 lb) (36 ans)
Ailier 16 Drapeau de la Grèce Papanikoláou, Kóstas 2,04 m ( ?) 107 kg (236 lb) (31 ans)
Ailier fort 17 Drapeau de la France Jean-Charles, Livio 2,05 m ( ?) 102 kg (225 lb) (27 ans)
Pivot 20 Drapeau de la Serbie Pokuševski, Aleksej 2,14 m ( ?) 102 kg (225 lb) (19 ans)
Meneur 22 Drapeau des États-Unis Jenkins, Charles 1,91 m ( ?) 90 kg (198 lb) (32 ans)
Pivot 32 Drapeau des États-Unis Ellis, Octavius 2,08 m ( ?) 110 kg (243 lb) (28 ans)
Ailier 41 Drapeau de la Grèce Christídis, Vasíleios 2,00 m ( ?) 100 kg (220 lb) (23 ans)
Arrière 77 Drapeau des États-Unis McKissic, Shaquielle 1,96 m ( ?) 95 kg (209 lb) (31 ans)
Entraîneur
Assistant(s)

Légende
  • No  : Numéro de maillot
  • Captain sports.svg : Capitaine
  • Injury icon 2.svg : joueur blessé actuellement

Dernière mise à jour : 27/10/2020

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Coppa del Campionato di Pallacanestro.png Euroliga.png Euroliga.png

Trofeu Copa IntercotinentalFIBA.jpeg

National[modifier | modifier le code]

Entraîneurs successifs[modifier | modifier le code]

  • 1948-1963 : Drapeau : Grèce Giannis Spanoudakis
  • 1963-1964 : Drapeau : Inconnu ?
  • 1964-1967 : Drapeau : Grèce Giannis Spanoudakis
  • 1967-1976 : Drapeau : Grèce Fedon Mattheou
  • 1976-1979 : Drapeau : Grèce Kóstas Mouroúzis
  • 1979-1980 : Drapeau : Grèce Giorgos Barlas
  • 1980-1982 : Drapeau : Inconnu ?
  • 1982-1983 : Drapeau : Grèce Giorgos Barlas
  • 1983-1984 : Drapeau : Grèce Thymios Filippou

Joueurs célèbres ou marquants[modifier | modifier le code]

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

Saison Div. Clas. %Vic Vic Def Playoffs Coupe de Grèce Autres coupes Coupes d'Europe Entraîneur
2000-2001 1 Ligue Grecque 3e 81% 21 5 Finaliste Troisième - 1 Euroligue : ¼ de finale Drapeau : Grèce Ilías Zoúros
2001-2002 1 Ligue Grecque 3e 77% 20 6 Finaliste Vainqueur - 1 Euroligue : Top 16 Drapeau : Slovénie Slobodan Subotić
2002-2003 1 Ligue Grecque 3e 69% 18 8 Quatrième Quart de finale - 1 Euroligue : Top 16 Drapeau : Slovénie Slobodan Subotić
2003-2004 1 Ligue Grecque 8e 50% 13 13 Quart de finale Finaliste - 1 Euroligue : Top 16 Drapeau : Slovénie Slobodan Subotić
Drapeau : SerbieDrapeau : Grèce Dragan Šakota
Drapeau : SerbieDrapeau : Grèce Milan Tomić
2004-2005 1 Ligue Grecque 8e 46% 12 14 Quart de finale Huitième de finale - 1 Euroligue : 1er tour Drapeau : Lituanie Jonas Kazlauskas
2005-2006 1 Ligue Grecque 2e 85% 22 4 Finaliste Quart de finale - 1 Euroligue : ¼ de finale Drapeau : Lituanie Jonas Kazlauskas
2006-2007 1 Ligue Grecque 3e 81% 21 5 Finaliste Huitième de finale - 1 Euroligue : ¼ de finale Drapeau : Israël Pini Gershon
2007-2008 1 Ligue Grecque 2e 85% 22 4 Finaliste Finaliste - 1 Euroligue : ¼ de finale Drapeau : Israël Pini Gershon
Drapeau : Grèce Panayótis Yannákis
2008-2009 1 Ligue Grecque 1er 96% 25 1 Finaliste Finaliste - 1 Euroligue : Quatrième Drapeau : Grèce Panayótis Yannákis
2009-2010 1 Ligue Grecque 2e 88% 23 3 Finaliste Vainqueur - 1 Euroligue : Finaliste Drapeau : Grèce Panayótis Yannákis
2010-2011 1 Ligue Grecque 1er 100% 26 0 Finaliste Vainqueur - 1 Euroligue : ¼ de finale Drapeau : Serbie Dušan Ivković
2011-2012 1 Ligue Grecque 1er 96% 23 1 Champion Finaliste - 1 Euroligue : Champion Drapeau : Serbie Dušan Ivković
2012-2013 1 Ligue Grecque 1er 96% 25 1 Finaliste Finaliste - 1 Euroligue : Champion Drapeau : Grèce Geórgios Bartzókas
2013-2014 1 Ligue Grecque 2e 92% 24 2 Finaliste Demi-finale - 1 Euroligue : ¼ de finale Drapeau : Grèce Geórgios Bartzókas
2014-2015 1 Ligue Grecque 1er 96% 25 1 Champion Quart de finale - 1 Euroligue : Finaliste Drapeau : Grèce Geórgios Bartzókas
Drapeau : Grèce Ioánnis Sfairópoulos
2015-2016 1 Ligue Grecque 1er 96% 25 1 Champion Quart de finale - 1 Euroligue : Top 16 Drapeau : Grèce Ioánnis Sfairópoulos

Logos successifs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « L'exploit de l'Olympiakos », sur L'Équipe, (consulté le )
  3. (el) « Μπάσκετ: Ο Ολυμπιακός κατάκτησε το Διηπειρωτικό Κύπελλο » [« Basket: L'Olympiakos Le Pirée remporte la Coupe Intercontinentale »], sur naftemporiki.gr, Naftemporiki,‎ (consulté le )

Lien externe[modifier | modifier le code]