Coupe intercontinentale de basket-ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la compétition de basket-ball. Pour la compétition de football, voir Coupe intercontinentale. Pour la compétition de baseball, voir Coupe intercontinentale de baseball.
Ne doit pas être confondu avec Coupe William Jones.

La Coupe intercontinentale de basket-ball (FIBA Intercontinental Cup), également appelée Coupe du monde des clubs champions, est une compétition de basket-ball régie par la FIBA. Créée en 1966, elle oppose depuis 2016 le vainqueur de la Ligue des champions (la compétition de 3e niveau européen) au vainqueur de l'Americas League, le champion d'Amérique du Sud.

Historique[modifier | modifier le code]

La coupe intercontinentale a été créée par la FIBA et est organisée de 1966 à 1987, puis pour une édition en 1996, et enfin depuis 2013. En 1973, elle prend le nom de Coupe intercontinentale William Jones, en l'honneur de l'ancien secrétaire général de la FIBA Renato William Jones. Entre 1987 et 1999, elle cède sa place à l'Open McDonald's, tournoi non-officiel mais auquel participent des franchises NBA (qui remportent d'ailleurs toutes les éditions).

Format[modifier | modifier le code]

Pour l'édition de 1996, la compétition est organisée sur le format d'une série de playoffs au meilleur des trois matchs entre le vainqueur de l'Euroligue (champion d'Europe) et le vainqueur de la Liga Sudamericana (à l'époque le champion d'Amérique du Sud).

De 2013 à 2015, le champion d'Europe (vainqueur de l'Euroligue) affronte le champion d'Amérique du Sud (vainqueur de l'Americas League) sur deux rencontres, le score cumulé de ces matchs déterminant le gagnant.

Depuis 2016, suite à un conflit opposant la FIBA Europe à l'Euroligue, la FIBA remplace le vainqueur de l'Euroligue par celui de la Ligue des champions, seulement au 3e échelon des coupes d'Europe mais organisée par la FIBA contrairement aux deux premiers niveaux. Le format change également, passant à un match unique. Depuis lors, l'absence du véritable champion d'Europe diminue logiquement le prestige de la compétition.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Ville organisatrice Vainqueur Deuxième Score de la finale
1966 Drapeau de l'Espagne Madrid Drapeau de l'Italie Ignis Varese Drapeau du Brésil S.C. Corinthians 66-59
1967 Drapeau de l'Italie Varèse, Naples, Rome Drapeau des États-Unis Akron Goodyear Wingfoots Drapeau de l'Italie Ignis Varèse 78-72
1968 Drapeau des États-Unis Philadelphie Drapeau des États-Unis Akron Goodyear Wingfoots Drapeau de l'Espagne Real Madrid 105-73
1969 Drapeau des États-Unis Macon Drapeau des États-Unis Akron Goodyear Wingfoots Drapeau de la Tchécoslovaquie Spartak Brno 84-71
1970 Drapeau de l'Italie Varèse Drapeau de l'Italie Ignis Varèse Drapeau de l'Espagne Real Madrid Championnat
1973 Drapeau du Brésil São Paulo Drapeau de l'Italie Ignis Varèse Drapeau du Brésil E.C. Sírio Championnat
1974 Drapeau du Mexique Mexico Drapeau des États-Unis University of Maryland Drapeau de l'Italie Ignis Varèse Championnat
1975 Drapeau de l'Italie Cantù Drapeau de l'Italie Forst Cantù Drapeau du Brésil Amazonas Franca Championnat
1976 Drapeau de l'Argentine Buenos Aires Drapeau de l'Espagne Real Madrid Drapeau de l'Italie Mobilgirgi Varèse Championnat
1977 Drapeau de l'Espagne Madrid Drapeau de l'Espagne Real Madrid Drapeau de l'Italie Mobilgirgi Varèse Championnat
1978 Drapeau de l'Argentine Buenos Aires Drapeau de l'Espagne Real Madrid Drapeau de l'Argentine Obras Sanitarias Championnat
1979 Drapeau du Brésil São Paulo Drapeau du Brésil E.C. Sírio Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie KK Bosna Championnat
1980 Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Sarajevo Drapeau d’Israël Maccabi Tel-Aviv Drapeau du Brésil A.A. Francana Championnat
1981 Drapeau du Brésil São Paulo Drapeau de l'Espagne Real Madrid Drapeau du Brésil E.C. Sírio Championnat
1982 Drapeau des Pays-Bas Den Bosch Drapeau de l'Italie Ford Cantù Drapeau des Pays-Bas Den Bosch EBBC Championnat
1983 Drapeau de l'Argentine Buenos Aires Drapeau de l'Argentine Obras Sanitarias Drapeau de l'Italie Jollycolombani Cantú Championnat
1984 Drapeau du Brésil São Paulo Drapeau de l'Italie Virtus Roma Drapeau de l'Argentine Obras Sanitarias Championnat
1985 Drapeau de l'Espagne Barcelone, Gérone Drapeau de l'Espagne FC Barcelone Drapeau du Brésil Monte Líbano 93-89
1986 Drapeau de l'Argentine Buenos Aires Drapeau de l'URSS Žalgiris Kaunas Drapeau de l'Argentine Ferro Carril Oeste 84-78
1987 Drapeau de l'Italie Milan Drapeau de l'Italie Tracer Milán Drapeau de l'Espagne FC Barcelone 100-84
1996 Drapeau de l'Argentine Rosario et Drapeau de la Grèce Athènes Drapeau de la Grèce Panathinaikos Drapeau de l'Argentine Olimpia de Venado Tuerto Séries
2013 Drapeau du Brésil Sao Paulo Drapeau de la Grèce Olympiakos Drapeau du Brésil Pinheiros Séries
2014 Drapeau du Brésil Rio de Janeiro Drapeau du Brésil Flamengo Drapeau d’Israël Maccabi Tel-Aviv Séries
2015 Drapeau du Brésil Sao Paulo Drapeau de l'Espagne Real Madrid Drapeau du Brésil Bauru Séries
2016 Drapeau de l'Allemagne Francfort Drapeau du Venezuela Guaros de Lara Drapeau de l'Allemagne Francfort Skyliners[1] 74-69

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. En raison d'un conflit entre la FIBA Europe et l'Euroligue, ce sont les Francfort Skyliners, vainqueurs du troisième niveau de coupe d'Europe que la FIBA choisit pour représenter l'Europe et non le CSKA Moscou, vainqueur de l'Euroligue

Liens externes[modifier | modifier le code]