Olivier Werner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Olivier Werner
image illustrative de l’article Olivier Werner
Olivier Werner en 2018
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique RE Mouscron
Numéro 1
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (33 ans)
Lieu Malmedy (Belgique)
Taille 1,93 m (6 4)
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
1991-1993 Drapeau : Belgique ERFC Manhay
1993-2003 Drapeau : Belgique Standard de Liège
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2003-2004 Drapeau : Belgique Standard de Liège 000 0(0)
2004-2005 Drapeau : Belgique RAEC Mons 001 0(0)
2005-2006 Drapeau : Belgique RE Virton 030 0(0)
2006-2007 Drapeau : Belgique FC Malines 023 0(0)
2007-2010 Drapeau : Belgique FC Brussels 070 0(0)
2010-2011 Drapeau : Belgique KAS Eupen 025 0(0)
2011-2014 Drapeau : Belgique RAEC Mons 067 0(0)
2014-2015 Drapeau : Belgique Cercle Bruges 037 0(0)
2015-2017 Drapeau : France FC Sochaux 036 0(0)
2017- Drapeau : Belgique RE Mouscron 010 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 12 décembre 2017

Olivier Werner, né le à Malmedy dans la province de Liège, est un joueur de football belge qui occupe le poste de gardien de but. Il joue la majorité de sa carrière dans son pays natal où il porte le maillot de sept clubs différents.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts dans le football et premiers pas professionnel[modifier | modifier le code]

À l'âge de huit ans, il arrive au Standard de Liège après avoir joué dans le club amateur de la ville de Manhay. À 20 ans, il est prêté au RAEC Mons où il ne trouve pas une place de titulaire. Il décide alors de jouer en Division 2 lors de la saison 2005-2006, au Royal Excelsior. Il s'impose comme un titulaire indiscutable. Lors de cette saison, Werner est présélectionné en équipe national espoirs mais ne joue pas. L'année suivante, appartenant toujours au Standard, il est prêté dans un club plus huppé, le FC Malines qui aspire à la remontée en Jupiler Pro League. Mais lorsqu'il est sur le point de remonter avec le club, il quitte le club à cause de la mauvaise entente avec son entraîneur Peter Maes[1].

FC Brussels[modifier | modifier le code]

Il rejoint alors le FC Brussels après trois prêts différents et sans avoir jamais joué sous le maillot du Standard de Liège. Après une première saison où il joue onze matchs et où il connait une relégation en Division 2, il devient numéro un.

Chez les germanophones[modifier | modifier le code]

Après trois saisons au club, il rejoint le KAS Eupen, qui s'apprête à disputer la première saison de son histoire en Division 1[2]. Il connait le succès grâce à ses prestations lors des matchs contre le Standard de Liège, Zulte Waregem et surtout le FC Malines. Le 6 février 2010, il se blesse lors du match contre le Standard dans un choc avec Mémé Tchité[3]. Au mois d'avril, il est rétabli pour jouer les play-offs 3 puisque le club termine à l'avant dernière place de la phase classique du championnat.

Retour au RAEC Mons[modifier | modifier le code]

Durant l'été 2011, Olivier Werner signe un contrat avec l'équipe du RAEC Mons où il devient la doublure de Cédric Berthelin. Il est plus souvent titularisé à partir de sa deuxième saison au club avant d'être confirmé comme numéro un à son poste en 2013.

Court passage chez les brugeois[modifier | modifier le code]

Il passe trois saisons au RAEC Mons puis rejoint le Cercle Bruges KSV où il ne passe qu'une seule saison avant de quitter son pays natal et rejoindre le FC Sochaux.

Passage en France[modifier | modifier le code]

Olivier Werner lors de Sochaux-Evian en 2015

Dès son arrivée, il prend la place de titulaire pour remplacer Yohann Pelé mais se blesse en fin d'année 2015. Il retrouve sa place trois mois plus tard et le club se maintient lors de la dernière journée de championnat.

La saison suivante débute de la plus mauvaise des manières puisqu'il se blesse gravement à la jambe droite dès la 4e journée de championnat dans un choc avec Livio Nabab. Le verdict est sévère : double fracture tibia-péroné et quatre à six mois d'absence[4],[5].

Le , à la suite de sa blessure de la saison dernière, l'opération chirurgicale ayant échoué deux fois, le gardien belge, en fin de contrat, n'est pas conservé par le club doubiste[6].

Retour en Belgique[modifier | modifier le code]

Le 12 décembre 2017, il signe un contrat portant jusqu'à la fin de la saison 2017-2018 au Royal Excel Mouscron, pour suppléer le gardien titulaire Logan Bailly[7].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Olivier Werner [8]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
2003-2004 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 0 0 0 0 - - - 0 0
Sous-total 0 0 0 0 - 0 0 0 0
2004-2005 Drapeau de la Belgique RAEC Mons (prêt) Division 1 1 0 0 0 - - - 1 0
Sous-total 1 0 0 0 - 0 0 1 0
2005-2006 Drapeau de la Belgique RE Virton (prêt) Division 2 30 0 0 0 - - - 30 0
Sous-total 30 0 0 0 - 0 0 30 0
2006-2007 Drapeau de la Belgique KV Malines (prêt) Division 2 17 0 3 0 - 0 0 20 0
Sous-total 17 0 3 0 - 0 0 20 0
2007-2008 Drapeau de la Belgique FC Brussels Division 1 11 0 0 0 - 0 0 11 0
2008-2009 Drapeau de la Belgique FC Brussels Division 2 27 0 0 0 - 0 0 27 0
2009-2010 Drapeau de la Belgique FC Brussels Division 2 33 0 0 0 - 0 0 33 0
Sous-total 71 0 0 0 - 0 0 71 0
2010-2011 Drapeau de la Belgique KAS Eupen Division 1 25 0 0 0 - 0 0 25 0
Sous-total 25 0 0 0 - 0 0 25 0
2011-2012 Drapeau de la Belgique RAEC Mons (prêt) Division 1 22 0 6 0 - 0 0 28 0
2012-2013 Drapeau de la Belgique RAEC Mons Division 1 21 0 1 0 - 0 0 22 0
2013-2014 Drapeau de la Belgique RAEC Mons Division 1 17 0 0 0 - 0 0 17 0
Sous-total 60 0 7 0 - 0 0 67 0
2014-2015 Drapeau de la Belgique Cercle Bruges Division 1 33 0 4 0 - 0 0 37 0
Sous-total 33 0 4 0 - 0 0 37 0
2015-2016 Drapeau de la France FC Sochaux Ligue 2 27 0 3 0 - 0 0 30 0
2016-2017 Drapeau de la France FC Sochaux Ligue 2 4 0 0 0 - 0 0 4 0
Sous-total 31 0 3 0 - 0 0 34 0
2017-2018 Drapeau de la Belgique Royal Excel Mouscron Division 1A 3 0 0 0 - 0 0 3 0
Sous-total 3 0 0 0 - 0 0 3 0
Total sur la carrière 297 0 20 0 - 2 0 319 0

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) Olivier Werner doelman van KV Mechelen tekent vandaag bij Brussels, site d'information GVA.be, article du 21 juin 2007, consulté le 26 avril 2011
  2. Eupen engage le gardien Olivier Werner, site 7sur7.be, article du 16 juillet 2010.
  3. Fracture du poignet pour Olivier Werner, site du quotidien belge La Meuse, article du 7 février 2011.
  4. « Sochaux : gravement blessé en Championnat, Olivier Werner pas de retour «avant quatre à six mois» », sur lequipe.fr, .
  5. « FC Sochaux : Werner opéré d’une double fracture tibia-péroné », sur estrepublicain.fr, .
  6. «L2 - Sochaux : Olivier Werner pas conservé»
  7. « Olivier Werner rejoint officiellement Mouscron jusqu'en fin de saison », RTBF Sport,‎ (lire en ligne)
  8. « Fiche d’Olivier Werner », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]