Olivier Vernet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Olivier Vernet, né à Vichy le , est un organiste et professeur de musique classique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Olivier Vernet, né à Vichy le , étudie l'orgue avec Gaston Litaize au conservatoire de Saint-Maur-des-Fossés, puis avec Marie-Claire Alain à celui de Rueil-Malmaison, où il remporte le premier prix de virtuosité à l'unanimité du jury[1],[2]. Il reçoit également le premier prix d'orgue au Conservatoire de Paris dans la classe de Michel Chapuis[2] et en 1991, le premier grand prix international d’orgue de Bordeaux[1].

Après avoir servi pendant 15 ans en tant qu'organiste cotitulaire à l'église Saint-Louis de Vichy sur le célèbre orgue Bernard Aubertin, il devient organiste titulaire du Grand Orgue de la cathédrale de Monaco en à la suite d'une sélection internationale[2].

Olivier Vernet est professeur de musique à l'Académie de musique Rainier III de Monaco et au conservatoire de Nice depuis  ; il est également directeur artistique du festival international d'orgue de Monaco et du festival d'orgue de Mougins[1],[3].

Olivier Vernet est chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.

Discographie[modifier | modifier le code]

Olivier Vernet a enregistré plus d'une centaine de disques à l'orgue, notamment de compositions de Bach[1],[4],[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Frédéric Muñoz, « L’organiste Olivier Vernet fête ses 50 ans et son centième disque « Artistes « ResMusica » (consulté le 20 février 2020)
  2. a b et c (en) « Olivier Vernet (Organ) - Short Biography », sur www.bach-cantatas.com (consulté le 20 février 2020)
  3. admin, « Le nouvel orgue monégasque fait son festival - Trois questions à Olivier Vernet, responsable du Festival international d'orgue de Monaco », sur Concertclassic, (consulté le 20 février 2020)
  4. « Olivier VERNET organiste, Musique d'orgue », sur www.france-orgue.fr (consulté le 20 février 2020)
  5. (en) « Olivier Vernet - Bach's Instrumental Works - Discography », sur www.bach-cantatas.com (consulté le 20 février 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]