Gaston Litaize

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gaston Litaize
Manufacture vosgienne de grandes orgues-Instruments (15).jpg

Ancienne console de l'église Saint-François-Xavier sur laquelle jouait Gaston Litaize

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
BruyèresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Mouvement
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Gaston Litaize, né le à Ménil-sur-Belvitte (Vosges), mort le à Bruyères (Vosges), est un organiste, un improvisateur, un professeur et un compositeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aveugle de naissance, Gaston Litaize commence l'orgue à 12 ans avec Charles Magin, puis il poursuit à l'Institut national des jeunes aveugles dans la classe d'Adolphe Marty ; enfin, son apprentissage se termine au Conservatoire de Paris avec Marcel Dupré pour l'orgue, ainsi que Georges Caussade et Henri Büsser. Il y remporte les prix d'orgue, d'improvisation, de fugue et de composition. En 1938, il obtient le deuxième premier grand Prix de Rome de composition.

Gaston Litaize fut notamment titulaire de l'orgue de l'église Notre-Dame-de-la-Croix de Ménilmontant à Paris, puis à l'église de Saint-Cloud et enfin à l'église Saint-François-Xavier à Paris durant 45 ans.

Gaston Litaize a enseigné l'orgue au conservatoire de Saint-Maur-des-Fossés.

Son propre orgue de salon se trouve aujourd'hui au conservatoire à rayonnement départemental d'Épinal, dans la salle portant son nom.

Compositions[modifier | modifier le code]

Orgue Solo[modifier | modifier le code]

  • Douze Pièces (1931-1937)
  • Grand-Messe pour tous les temps (1948)
  • Noël basque (1949)
  • Cinq Pièces liturgiques (1951)
  • Passacaille sur le nom de Flor Peeters (1953)
  • Vingt-quatre Préludes liturgiques für Orgel ohne Pedal (1953-1955)
  • Fugue sur l'Introït Da pacem (1954)
  • Thème varié sur le nom de Victor Gonzales (1957)
  • Messe basse pour tous les temps (1959)
  • Messe de la Toussaint (1964)
  • Prélude et danse fuguée (1964)
  • Epiphanie (1984)
  • Deux Trios (1984) :
    • Divertissement à trois
    • Pièce en trio
  • Arches - Fantaisie (1987)
  • Suite en forme de Messe (1988)
  • Reges Tharsis - Méditation sur l'offertoire de l'Epiphanie
  • Offerte vobis pacem (1991)
  • Diapason - Fantaisie sur le nom de Jehan Alain

Orgue et autres instruments[modifier | modifier le code]

  • Passacaille pour orgue et orchestre (1947)
  • Cortège pour cuivres et orgue (1951)
  • Pentecôte - Triptyque pour deux orgues (1984) :
    • Vigile
    • Nocturne
    • Séquence
  • Diptyque pour hautbois et orgue:
    • Andantino
    • Scherzo
  • Triptyque pour cor et orgue
  • Sonate à deux pour orgue a quatre mains

Œuvres diverses[modifier | modifier le code]

  • Récitatif et thème varié pour clarinette et piano (1947)
  • Missa solemnior[1] pour quatre voix mixtes et orgue (1954)
  • Missa Virgo gloriosa pour soprano, ténor et basse voix et orgue (1959)
  • Magnificat pour six voix mixtes, assemblée et orgue (1967)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Enregistrement paru en 2004 chez Solstice, sous la direction de Michel Piquemal, avec le Chœur Vittoria.
  2. « Biographie de Gaston Litaize, Biographie vosgienne », sur le site personnel de Bernard Visse (consulté le 15 mars 2016)