Olivier Jornot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olivier Jornot
Olivier Jornot, en mars 2017, sur le plateau de Léman Bleu
Olivier Jornot, en mars 2017, sur le plateau de Léman Bleu
Fonctions
Procureur général de la République et canton de Genève
En fonction depuis le
Élection 1er avril 2012
Réélection 13 avril 2014
Prédécesseur Daniel Zappelli
Biographie
Date de naissance (48 ans)
Lieu de naissance Genève
Parti politique Parti libéral-radical
Profession Avocat

Olivier Jornot, né le 12 mai 1969 à Genève, est un avocat[1] et une personnalité politique suisse, procureur général du canton de Genève depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir commencé sa carrière politique au sein du parti Vigilance[2],[3], il rejoint le parti libéral genevois dont il assure la présidence de 2002 à 2006[4].

Élu conseiller municipal de la commune de Veyrier de 1995 à 2002, il accède ensuite au Grand Conseil du canton de Genève le 9 octobre 2005[5].

Le , il échoue dans la lutte pour l'investiture de son parti pour l'élection au Conseil d'État, devancé au 1er tour par Mark Muller et Isabel Rochat.

Le , il est élu par le Grand Conseil genevois au poste de Procureur général, à la suite de la démission de Daniel Zappelli. Choisi pour terminer le mandat de ce dernier, il entre en fonction le 1er avril suivant pour deux ans[6]. Lors des élections du Pouvoir Judiciaire le 13 avril 2014, il est confirmé dans ses fonctions par les électeurs genevois.

Il a le grade de colonel de l'armée suisse[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Jornot Olivier », sur Ordre des avocats de Genève (consulté le 13 juillet 2008)
  2. Par exemple, le site d'Eric Bertinat
  3. Article de GHI
  4. « Vos élus au Grand Conseil », sur liberal-ge.ch (consulté le 13 juillet 2008)
  5. « Élections du Grand Conseil - 9 octobre 2005 », sur État de Genève (consulté le 13 juillet 2008)
  6. «Olivier Jornot est le nouveau procureur général du canton de Genève» La Tribune de Genève, 1er décembre 2011
  7. Jornot, le député qui fait peur aux magistrats, par Fedele Mendicino, 16.12.2011