Olivier Bouzy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olivier Bouzy
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (56 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Directeur de thèse

Olivier Bouzy, né le , est un attaché de conservation du patrimoine[1], docteur en archéologie[2] et historien médiéviste français. Spécialiste de Jeanne d'Arc[3], il est directeur adjoint du Centre Jeanne d'Arc à Orléans[4],[5],[6],[7].

Publications[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

  • Olivier Bouzy, « La réhabilitation de Gilles de Rais, canular ou trucage ? », Connaissance de Jeanne d'Arc, Chinon, no 22,‎ , p. 17-25 (lire en ligne).
  • Olivier Bouzy, « Français et Anglais sur le champ de bataille », Connaissance de Jeanne d'Arc, Chinon, no 23,‎ , p. 25-36 (lire en ligne).
  • Olivier Bouzy, « « Rescous ou non rescous », le rituel de la reddition à la fin du Moyen Âge », Connaissance de Jeanne d'Arc, Chinon, no 24,‎ , p. 26-37 (lire en ligne).
  • Olivier Bouzy, « La bataille de L'Écluse », Connaissance de Jeanne d'Arc, Chinon, no 25,‎ , p. 17-26 (lire en ligne).
  • Olivier Bouzy, « Le Procès de Gilles de Rais. Preuve juridique et exemplum », Connaissance de Jeanne d'Arc, Chinon, no 26,‎ , p. 40-45 (lire en ligne).
  • Olivier Bouzy, « À propos de la date de l'anoblissement de Jeanne d'Arc », Connaissance de Jeanne d'Arc, Chinon, no 27,‎ , p. 36-41 (lire en ligne).
  • Olivier Bouzy, « la maison natale de Jeanne d'Arc », Connaissance de Jeanne d'Arc, Chinon, no 28,‎ , p. 28-35 (lire en ligne).
  • Olivier Bouzy, « Le siège d'Orléans a bien eu lieu ou le Dasein de Jeanne d'Arc dans la guerre de Cent Ans », Connaissance de Jeanne d'Arc, Chinon, no 31,‎ , p. 49-62 (lire en ligne).
  • Olivier Bouzy, « Idéologie ou historiographie : évolution de l'image de Jeanne d'Arc du XVIe au XXIe siècle », Connaissance de Jeanne d'Arc, Chinon, no 33,‎ , p. 25-42 (lire en ligne).
  • Olivier Bouzy, « Les débuts du règne de Charles VII : 1418-1428 », Bulletin de l'association des amis du Centre Jeanne d'Arc, no 27,‎ , p. 41-141.
  • Olivier Bouzy, « Jeanne d'Arc, les signes au roi et les entrevues de Chinon », dans Jacques Paviot et Jacques Verger (dir.), Guerre, pouvoir et noblesse au Moyen Âge : mélanges en l'honneur de Philippe Contamine, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, coll. « Cultures et civilisations médiévales » (no XII), , 691 p. (ISBN 2-84050-179-1, présentation en ligne), p. 131-138.
  • Olivier Bouzy, « Les morts d'Azincourt : leurs liens de famille, d'offices et de parti », dans Patrick Gilli et Jacques Paviot (dir.), Hommes, cultures et sociétés à la fin du Moyen Âge : Liber discipulorum en l'honneur de Philippe Contamine, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, coll. « Cultures et civilisations médiévales » (no 57), , 413 p. (ISBN 978-2-84050-845-8).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de la banque de données de la Bibliothèque nationale de France.
  2. http://www.sudoc.fr/011372192.
  3. « Un documentaire diffusé par Arte (2008), en particulier, a déclenché l'ire des spécialistes de Jeanne. Deux d'entre eux, Olivier Bouzy et Colette Beaune ont fait l'effort, chacun, de rédiger un ouvrage en réponse aux élucubrations de ceux qu'ils appellent les « mythographes. » », Nicolas Offenstadt, « La Pucelle sans oripeaux », sur lemonde.fr, (consulté le 17 décembre 2016).
  4. Jean-Patrice Boudet (dir.) et Xavier Hélary (dir.), Jeanne d'Arc : histoire et mythes, Rennes, Presses universitaires de Rennes (PUR), coll. « Histoire », , 292 p. (ISBN 978-2-7535-3389-9, présentation en ligne), p. 287.
  5. Précis analytique des travaux de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen, 2012, p. 19, lire en ligne.
  6. Présentation en ligne de Jeanne d'Arc, l'histoire à l'endroit !.
  7. Présentation en ligne de Jeanne d'Arc en son siècle.

Liens externes[modifier | modifier le code]