Oh ! Qué mambo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Oh! que mambo)
Aller à : navigation, rechercher
Oh ! Qué mambo
Réalisation John Berry
Scénario René Masson
Acteurs principaux
Sociétés de production Boréal-Films, D.M Films (Paris)
PEG Produzione (Rome)
Pays d’origine Drapeau de la France France, Drapeau de l'Italie Italie
Genre Comédie
Durée 82 minutes
Sortie 1959

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Oh ! Qué mambo est un film franco-italien réalisé par John Berry, sorti en 1959

Synopsis[modifier | modifier le code]

Miguel perd dans la même journée son modeste emploi de caissier et sa femme qui a quitté le logis. Néanmoins, remarqué par des professionnels du music-hall, il obtient un engagement dans un cabaret comme chanteur sous le nom de Dario Moreno. C'est le début de la fortune.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le public bon enfant du début des années 1960 pouvait reconnaitre les figures familières de tous les seconds et troisièmes rôles (avec en prime les jeunes Jean Carmet et Charles Aznavour - et Alberto Sordi, que peu de monde avait remarqué dix ans auparavant dans Les Vitelloni) - et apprécier la silhouette et le buste de Magali Noel.

  • La chanson Oh qué mambo, interprétée par Dario Moreno et Lila Rocco pose une question. Visiblement la sculpturale danseuse chante en play back. La voix qui chante réellement, avec Dario Moreno, ressemble étonnamment à celle de... Annie Cordy.

Séquence culte également, quand Lila Rocco traverse tout le décor, vue de dos, en se déhanchant de façon suggestive. On aperçoit en quelques secondes le meilleur de son talent.[réf. nécessaire]

Aznavour en particulier provoquait une vague de rires : dans la boite de nuit, quand Moreno a lancé son final de ténor bel canto, la cavalière d'Aznavour se précipite vers lui, adulatrice, et Aznavour la tire en arrière en maugréant ; elle lui lance alors : "Mais lui, il a de la voix !".

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]