Tamango (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tamango
Réalisation John Berry
Scénario John Berry
Lee Gold
Tamara Hovey
d'après la nouvelle de
Prosper Mérimée
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films du Cyclope
Dama Cinematografica
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Drame historique
Durée 98 minutes
Sortie 1958


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Tamango est un film franco-italien réalisé par John Berry et sorti en 1958, librement adapté de la nouvelle Tamango de Prosper Mérimée et parue en 1829. Comme dans la nouvelle, Tamango est esclave sur un négrier, et il fomente une révolte. Cependant, dans la nouvelle, avant d'être capturé, Tamango est aussi vendeur d'esclaves, et c'est lui qui donne sa femme Ayché au capitaine blanc ; ce rôle est tenu par un autre personnage africain dans le film, faisant de Tamango un véritable héros, plutôt qu'un anti-héros.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le capitaine Reiker (Curd Jürgens), un capitaine de mer hollandais, commence ce qu'il croit être son dernier voyage de transport d'esclaves. Après avoir capturé les esclaves avec la complicité d'un chef africain (Habib Benglia), il commence son voyage pour Cuba. Les passagers comprennent sa maîtresse, l'esclave Aiché (Dorothy Dandridge) et le médecin du navire, le docteur Corot (Jean Servais).

Tamango (Alex Cressan), l'un des hommes capturés, organise une révolte et tente de persuader Aiché de se joindre à lui et aux autres esclaves. Lorsque les esclaves capturés se rebellent, Tamango parvient à tenir Aiché en otage. Le capitaine Renker déclare qu'il tirera du canon dans la cale des navires et tuera tous les esclaves à moins qu'ils ne renoncent. Tamango laisse partir Aiché, mais après avoir relevé l'échelle qui sort de la cale (et vers la vie), choisit de rester avec les esclaves. Le capitaine met sa menace à exécution et tire le canon dans la cale, ce qui rend silencieux les chants des esclaves

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]