Odile Renaud-Basso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Renaud (homonymie) et Basso.
Odile Renaud-Basso
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (53 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Olivier Basso (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Odile Renaud-Basso, née le [1], est une haute fonctionnaire française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née d'un père ingénieur et d'une mère professeure de lettres classiques[2], Odile Renaud-Basso est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris en 1987 (section service public)[3] et de l'École nationale d'administration en 1990 (promotion Jean Monnet).

Carrière[modifier | modifier le code]

Après ses études, elle devient auditrice à la Cour des comptes entre 1990 et 1994[1].

De 1994 à 2005, elle exerce plusieurs fonctions au sein de la direction générale du Trésor[1] :

  • adjointe au chef du bureau Afrique-Zone Franc (1994-1996)
  • secrétaire du club de Paris, chef du bureau chargé de la dette et de l’assurance-crédit (1996-1999)
  • chef du bureau du financement des PME (1999-2001)
  • sous-directrice chargée des affaires européennes (2003-2004)
  • chef du service international (2004-2005)

Ensuite, elle intègre la Commission européenne ; de 2005 à 2010, elle est directrice à la Commission européenne (DG Ecfin)[1], puis devient chef de cabinet adjoint du président du Conseil européen, Herman Van Rompuy (2010-2012)[4].

De mai 2012 à septembre 2013, elle est directrice adjointe du cabinet du Jean-Marc Ayrault, alors Premier ministre[4].

En septembre 2013, Odile Renaud-Basso devient directrice générale adjointe de la Caisse des dépôts et consignations[2]. En avril 2014, à la suite de la nomination de Jean-Pierre Jouyet comme secrétaire général de l'Élysée, elle assure en intérim le poste de directrice[5]. Son intérim prendra fin le mois suivant avec la nomination de Pierre-René Lemas[6].

En juin 2016, elle est la première femme à être nommée directrice générale du Trésor[4].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mariée en 1995 à Olivier Basso[7], un normalien en philosophie diplômé d'HEC[2], elle est mère de quatre enfants[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]