Octane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Octane
Image illustrative de l’article Octane
Image illustrative de l’article Octane
Formule développée et représentation 3D de l'octane
Identification
Nom UICPA octane
Synonymes

n-octane

No CAS 111-65-9
No ECHA 100.003.539
No CE 203-892-1
No RTECS RG8400000
DrugBank DB02440
PubChem 356
ChEBI 17590
SMILES
InChI
Apparence liquide incolore, d'odeur caractéristique
Propriétés chimiques
Formule brute C8H18  [Isomères]
Masse molaire[2] 114,2285 ± 0,0077 g/mol
C 84,12 %, H 15,88 %,
Diamètre moléculaire 0,655 nm[1]
Propriétés physiques
fusion −56,8 °C[3]
ébullition 125,67 °C[4]
Solubilité dans l'eau : insoluble[3]
Paramètre de solubilité δ 15,6 MPa1/2 (25 °C)[5]
Masse volumique 0,70 g·cm-3[3]
d'auto-inflammation 220 °C[3]
Point d’éclair 13 °C (coupelle fermée)[3]
Limites d’explosivité dans l’air 1,06,5 %vol[3]
Pression de vapeur saturante à 20 °C : 1,33 kPa[3]
Viscosité dynamique 0,515 mPa·s à 24,95 °C[7]
Point critique 2 490 kPa[8], 295,68 °C[4]
Vitesse du son 1 197 m·s-1 à 20 °C[9]
Thermochimie
ΔfH0liquide -250,31 kJ·mol-1[10]
Cp
PCS 47,9 MJ·kg-1[12]
Propriétés optiques
Indice de réfraction 1,3951[1]
Précautions
SGH
SGH02 : InflammableSGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotiqueSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Danger
H224, H304, H315, H335, H410, P201, P235, P301, P310, P331, P370, P378, P403,
SIMDUT[13]
B2 : Liquide inflammableD2B : Matière toxique ayant d'autres effets toxiques
B2, D2B,
NFPA 704
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn
Facilement inflammable
F
Dangereux pour l’environnement
N


Transport
33
   1262   
Écotoxicologie
LogP 4,00-5,18[3]
Seuil de l’odorat bas : 15 ppm
haut : 235 ppm[14]

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'octane est un hydrocarbure saturé de la famille des alcanes, de formule brute C8H18. Il a dix-huit isomères. Ces diverses molécules comportent toutes huit [en grec ὀκτώ (octố), huit] atomes de carbone.

Utilisation[modifier | modifier le code]

C'est le principal composé de l'essence, et est la molécule de référence de la réaction de combustion des moteurs à « essence ». La formule simplifiée de la réaction de combustion de l'octane est :

ou avec des nombres entiers :

Pour définir l'indice d'octane, on utilise le 2,2,4-triméthylpentane, qui est un isooctane.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Yitzhak Marcus, The Properties of Solvents, vol. 4, Angleterre, John Wiley & Sons, , 239 p. (ISBN 0-471-98369-1)
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a b c d e f g et h OCTANE, fiche(s) de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée(s) le 9 mai 2009
  4. a et b (en) Iwona Owczarek et Krystyna Blazej, « Recommended Critical Temperatures. Part I. Aliphatic Hydrocarbons », J. Phys. Chem. Ref. Data, vol. 32, no 4,‎ , p. 1411 (DOI 10.1063/1.1556431)
  5. (en) James E. Mark, Physical Properties of Polymer Handbook, Springer, , 2e éd., 1076 p. (ISBN 978-0-387-69002-5 et 0-387-69002-6, lire en ligne), p. 294
  6. a b et c (en) Robert H. Perry et Donald W. Green, Perry's Chemical Engineers' Handbook, États-Unis, McGraw-Hill, , 7e éd., 2400 p. (ISBN 0-07-049841-5), p. 2-50
  7. (en) Makio Iwahashi, Yoshimi Yamaguchi, Yoshio Ogura et Masao Suzuki, « Dynamical Structures of Normal Alkanes, Alcohols, and Fatty Acids in the Liquid State as Determined by Viscosity, Self-Diffusion Coefficient, Infrared Spectra, and 13CNMR Spin-Lattice Relaxation Time Measurements », Bulletin of the Chemical Society of Japan, vol. 8,‎ , p. 2154-2158 (DOI 10.1246/bcsj.63.2154)
  8. (en) Iwona Owczarek et Krystyna Blazej, « Recommended Critical Pressures. Part I. Aliphatic Hydrocarbons », J. Phys. Chem. Ref. Data, vol. 35, no 4,‎ , p. 1461 (DOI 10.1063/1.2201061)
  9. (en) W. M. Haynes, Handbook of Chemistry and Physics, CRC, 2010-2011, 91e éd., 2610 p. (ISBN 978-1-4398-2077-3), p. 14-40
  10. (en) Irvin Glassman et Richard A. Yetter, Combustion, Amsterdam/Boston, Elsevier, , 4e éd., 773 p. (ISBN 978-0-12-088573-2), p. 6
  11. (en) Carl L. Yaws, Handbook of Thermodynamic Diagrams : Organic Compounds C8 to C28, vol. 3, Huston, Texas, Gulf Pub. Co., , 396 p. (ISBN 0-88415-859-4)
  12. (en) William M. Haynes, CRC Handbook of Chemistry and Physics, Boca Raton, CRC Press/Taylor and Francis, , 93e éd., 2670 p. (ISBN 9781439880494, présentation en ligne), p. 5-69
  13. « Octane » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  14. « Octane », sur hazmap.nlm.nih.gov (consulté le 14 novembre 2009)

Article connexe[modifier | modifier le code]