Oberheim OB-8

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

OB-8
Fabricant Oberheim
Dates 1983 - 1985
Caractéristiques
Type Analogique soustractive
Polyphonie 8 voix
Oscillateur 2 VCO par voix
LFO 3
Filtre Switchable 12dB/oct or 24dB/oct resonant low-pass
Mémoires 120 patches
12 splits
12 dual
Clavier 61 touches

L'Oberheim OB-8 est un synthétiseur analogique soustractif lancé par Oberheim au début de 1983 et abandonné en 1985. Il fait partie de la gamme de synthétiseurs compacts polyphoniques OB-X et succède à l'OB-Xa. Le nombre produit était d'environ 3 000 unités[1].

L'OB-8 est doté d'une polyphonie à huit voix, une multi-timbralité à deux parties, un clavier de piano de 61 notes contrôlé par processeur, un LFO programmable et une modulation d'enveloppe sophistiqué, des filtres bipolaires et quadripolaires, un arpégiateur, un stockage par cassette externe, MIDI et 120 patchs de mémoire, 24 patchs bi-timbraux, et il utilise le processeur Z80. L'interface du musicien comprend également deux pages de commandes programmables en façade, des commandes d'exécution en façade gauche et un ensemble de pédales et de commutateurs.

Les artistes qui ont utilisé l'OB-8 incluent Alice Coltrane, dans sa musique de l'ashram, Boys Noize, Ou Est Le Swimming Pool, Prince, Spinetta Jade [2], Queen, Van Halen, Depeche Mode, The War on Drugs, Styx, Kool & The Gang, Jimmy Jam et Terry Lewis, Clarence Jey, The Police, Siekiera[3], Silent Running, The KLF, Future Sound of London, Barnes & Barnes et Nik Kershaw[4].

Utilisateurs notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Julian Colbeck, « Oberheim OB-8 »,  : « The OB-8 was last in the line of classic Oberheim analog synthesizers that included the OB-X, OB-Xa, and OB-SX, ...", "Number produced: 3,000 »
  2. (en) « Spinetta Jade's 'Alma de Diamante' back cover »
  3. (pl) « FESTIWAL MUZYKOW ROCKOWYCH JAROCIN 1986 », Jarocin-Festiwal.com (consulté le 26 juin 2015)
  4. (en) « The Official Nik Kershaw website: Drum Talk » [archive du ] (consulté le 8 janvier 2012)
  5. a b c et d (en) « Oberheim OB Series » [archive du ], Sound On Sound,
  6. (en-GB) Gale, « Vintage Rewind: Oberheim OB-8 - The Spirit Of The 80s », MusicTech, (consulté le 8 octobre 2019)
  7. (en) « Floating Points - Elaenia », sur discogs.com
  8. (en) « The Making of Janet Jackson's "Rhythm Nation 1814" », reverb.com (consulté le 8 octobre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]