Nicole Gries-Trisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nicole Gries-Trisse
Illustration.
Nicole Gries-Trisse en juillet 2017.
Fonctions
Députée française
En fonction depuis le
(2 ans, 5 mois et 24 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 5e de la Moselle
Législature XVe
Prédécesseur Céleste Lett (LR)
Biographie
Date de naissance (56 ans)
Nationalité Française Drapeau de la France
Parti politique LREM

Nicole Gries-Trisse est une personnalité politique française née le et membre de La République en marche. Elle est députée de la cinquième circonscription de la Moselle depuis le [1].

Engagements politiques[modifier | modifier le code]

En octobre 2017, Nicole Trisse a été élue vice-présidente de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe[2].

Nicole Trisse a été réélue présidente de la délégation française à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe lors de la réunion constitutive du bureau de la délégation le 16 novembre 2017.

Polémique[modifier | modifier le code]

Sa fille Charlie Trisse est assistante parlementaire de Christophe Arend, également député En marche. Cette situation est dénoncée par des médias tels StreetPress qui considèrent que c'est un contournement de la loi sur la moralisation de la vie publique[3],[4] bien qu'elle ait exercé la profession d'assistante parlementaire pour Bertrand Pancher (UDI) avant que sa mère ne soit élue[réf. nécessaire].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Nicole Gries-Trisse est mariée et mère de deux enfants. Elle est diplômée en conseil en économie sociale et familiale. Elle était déléguée médicale des laboratoires Pierre Fabre[5],[6] avant de démissionner pour se consacrer entièrement à son mandat de députée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Détail de l'élection dans la circonscription aux élections de juin 2017, sur le site du ministère de l'Intérieur.
  2. Liste des vice-présidents de l'assemblée du conseil de l'Europe sur website-pace.net, consulté le 15 octobre 2017.
  3. Nathalie Gathié, « La petite combine des députés En Marche pour embaucher leurs enfants », https://www.streetpress.com,‎ (lire en ligne, consulté le 10 novembre 2017)
  4. Alexandre Lemarié, « A l’Assemblée nationale, le difficile encadrement des emplois familiaux », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 24 novembre 2017)
  5. « Qui est Nicole Gries-Trisse ? », sur France Bleu Lorraine Nord, le 19 juin 2017.
  6. Interview de Nicole Gries-Trisse dans le Républicain lorrain, le 20 juin 2017.

Liens externes[modifier | modifier le code]