Nicolas-Alexandre de Ségur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Ségur.
image illustrant l'Aquitaine image illustrant la vigne et le vin
Cet article est une ébauche concernant l'Aquitaine et la vigne et le vin.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Nicolas-Alexandre, marquis de Ségur, né le 20 octobre 1697 à Bordeaux et décédé le 24 mars 1755 à Paris, était un président du parlement de Bordeaux et un propriétaire de grands domaines viticoles bordelais comme notamment Château Latour, Château Lafite, Château Mouton, et Château Calon-Ségur lui valant le surnom de Prince des vignes donné par Louis XV.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Alexandre de Ségur de Francs et de Marie-Thérèse de Clausel, Nicolas-Alexandre de Ségur hérite du Château Latour par sa grand-mère maternelle. En 1716, son père acquiert le Château Lafite dont hérite son fils l'année suivante à la mort de celui-ci. En 1718, Nicolas-Alexandre achète les prestigieux château Mouton et château Calon-Ségur. Il possédera également un temps le château Pontet-Canet.

Sous son influence, le Château Lafite connaît un essor et un prestige grandissant, notamment en Grande-Bretagne. Le cardinal de Richelieu introduisit les vins du marquis de Ségur à la cour de Louis XV qui lui prêta alors le surnom de Prince des vignes[réf. nécessaire]. On accorde à Nicolas-Alexandre de Ségur d'avoir tracé la séparation des vignobles de Latour et Mouton-Rothschild distinguant le style spécifique des vins de chaque domaine.

Il fut également le président du Parlement de Bordeaux.

À sa mort en 1755, les différents domaines sont vendus, cependant le Château Latour restera dans la famille de Ségur jusqu'en 1963.

Famille[modifier | modifier le code]

Nicolas-Alexandre de Ségur épouse en juin 1721 Charlotte Émilie Le Fèvre de Caumartin, fille de Louis François II Le Fèvre de Caumartin, intendant du Commerce, dont il eut quatre filles :

  • Marie Thérese qui épousera Alexandre de Ségur
  • Charlotte Emilie de Ségur, qui épousera le comte Emmanuel Louis de Coëtlogon
  • Angélique
  • Marie Antoinette Victoire, qui épousera Nicolas Thomas Hue de Miromesnil

Lien interne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]