Neolamprologus ocellatus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Neolamprologus ocellatus est une espèce de poisson appartenant à la famille des Cichlidae.

Localité[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique du lac Tanganyika en Afrique.

Habitat[modifier | modifier le code]

Neolamprologus ocellatus est comme Neolamprologus multifasciatus un des plus petits cichlidés. Il loge principalement dans les coquilles vides de gastéropodes (conchylicole). En milieu naturel, il fréquente les lits de coquilles de Neothuma qui peuvent se compter par milliers.

Taille[modifier | modifier le code]

Cette espèce possède une taille maximale d'environ 5 centimètres.

Coloration[modifier | modifier le code]

Cette espèce a une coloration blanche/argent à jaune/orange suivant la provenance géographique. Les spécimens jaunes sont appelés commercialement N. ocellatus "gold" ; avec leur provenance géographique chez les collectionneurs confirmer (N. ocellatus "X").

Alimentation[modifier | modifier le code]

(jamais de vers rouges "vers de vase" pour les cichlidae du lac tanganyika!)

Dimorphisme sexuel[modifier | modifier le code]

L'espèce est monomorphique, signifiant que les individus sont extrêmement difficiles ou impossible à sexer. On peut tout de même faire une distinction à l'âge adulte, le mâle est légèrement plus grand mais surtout d'aspect plus robuste ou lors de la reproduction. En aquarium, la femelle reste souvent au-dessus d'une coquille et le mâle au-dessus de tout son territoire qui peut comporter plusieurs femelles.

Maintenance en aquarium[modifier | modifier le code]

Cette espèce possède plusieurs qualités en font un des cichlidés du lac Tanganyika les plus faciles à maintenir en aquarium :

  • Sa petite taille permet de maintenir une colonie dans un bac à partir de 100 litres
  • Sa reproduction est aisée, à partir de 3 ou 4 individus on obtient généralement une petite colonie au bout de quelques semaines
  • Son habitat conchylicole permet de peupler des zones de l'aquarium laissées vides par les autres espèces de cichlidés qui vivent en général dans les éboulis rocheux

Pour maintenir les Neolamprologus ocellatus en aquarium, il faut créer un aquarium de type Lac Tanganyika, c'est-à-dire avec pas ou peu de plantes, un éclairage assez faible, des pierres calcaires, et une eau basique et dure. Il faut ensuite disposer des coquilles d'escargot vides au fond de l'aquarium, en grand nombre et sur plusieurs couches. Les Neolamprologus ocellatus vont alors coloniser ce lit de coquilles et se reproduire. Un volume de 100 litres d'eau est un minimum pour héberger une colonie dans de bonnes conditions, et si on veut les mélanger avec d'autres espèces il faudra un volume plus important.

Crystal Project Babelfish.png Maintenance en aquarium
Note : Les informations figurant dans cet encadré sont données seulement à titre indicatif. Lire attentivement le texte.
Origine Afrique Eau Eau douce
Dureté de l'eau 10-20 °GH pH 8,0-9,0
Température Entre 23 et 26 °C Volume mini. 100 L
Alimentation Omnivore Taille adulte Environ 5 cm
Reproduction Conchylicole Zone occupée Fond
Sociabilité Interespèce Difficulté "Facile"

Au Zoo[modifier | modifier le code]

L'Aquarium du palais de la Porte Dorée quelques couples de Neolamprologus ocellatus "jaune" présenter au public.(12/2014) Ils sont maintenus dans une grande cuve "type spécifique lac Tanganyika" et en compagnie de plusieurs autres espèces (Cyprichromis, Tropheus, Julidochromis 12/2014). Ils sont aisément observables lors d'une promenade dans l'Aquarium.

Galerie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :